MYRIADE : Myriade développe les futurs standards technologiques pour le contrôle qualité des fabrications des biothérapies géniques et cellulaires.

MYRIADE

Startup · Santé · Diagnostic
Paris (75)

Myriade développe les futurs standards technologiques pour le contrôle qualité des fabrications des biothérapies géniques et cellulaires.

Je vote

Connectez-vous et votez pour ce projet

Vote : 229 votants


Audit en cours

L'équipe de WiSEED procède en ce moment à l'analyse détaillée de ce projet.


Instrument Actions

227 personnes sont intéressées par ce projet

Pierre - WiSEEDer Joel - WiSEEDer Maxime - WiSEEDer Serge - WiSEEDer Vincent - WiSEEDer Henry - WiSEEDer Hugo - WiSEEDer Charles - WiSEEDer Olivier - WiSEEDer Didier - WiSEEDer Mathieu - WiSEEDer Noël - WiSEEDer Cyril - WiSEEDer Bertrand - WiSEEDer Francis - WiSEEDer Michel - WiSEEDer Gérald - WiSEEDer Alain - WiSEEDer Stéphane - WiSEEDer Vahe - WiSEEDer Donatien - WiSEEDer Raphael - WiSEEDer Sébastien - WiSEEDer Sebastien - WiSEEDer

WiSEED et  le company builder Quattrocento nouent une collaboration afin de donner aux WiSEEDers l’opportunité de participer au financement d’entreprises innovantes sélectionnées pour leur fort potentiel de croissance et accompagnées par les équipes du startup studio Quattrocento. Myriade est le 1er projet issu de cette collaboration, nous espérons qu'il saura vous convaincre et que votre vote leur permettra d’accéder à la collecte, bonne découverte ! 

MYRIADE

Les thérapies cellulaires et géniques (TCG) sont en plein boom pour le traitement des maladies génétiques et pour lutter contre le cancer. Ces traitements consistent à introduire du matériel génétique dans les cellules du patient pour corriger le défaut génétique ou pour aider ces cellules à lutter contre les maladies.

 

 

Plus de 700 essais cliniques sont en cours dans le monde et la FDA (Food and Drug Administration) a annoncé qu'elle « prévoyait 10 à 20 approbations annuelles à partir de 2025 ».

Le point commun de toutes ces stratégies est qu'un gène doit être introduit en toute sécurité dans les cellules du patient. Pour cela, on utilise des virus désactivés, appelés « vecteurs viraux » dans lesquels on va introduire le gène d’intérêt. Ces virus vont ensuite être mis en présence des cellules que l’on souhaite modifier et vont se charger de délivrer la séquence correctrice. 

Pour assurer l’efficacité et la sécurité de ces nouveaux médicaments il faut pouvoir donner précisément la concentration en virus (dose) et la pureté de la solution or les virus mesurent quelques dizaines de nanomètres et sont donc invisibles avec les techniques standard optiques.

Aujourd’hui faute de solution permettant le contrôle en continu et tout le long de la chaîne de production, les fabricants travaillent quasiment en aveugle pendant 4 semaines (pour un coût de 500 k€).

Il existe donc un besoin important d’une méthode de contrôle qualité des lots de vecteurs viraux pour le développement industriel et la mise à l’échelle tes TGC.

 

Myriade a développé le Videodrop

L’équipe scientifique à l’origine de la technologie a réussi à transformer un microscope standard en un interféromètre simplifié (dit mono-bras, cf ci-dessous). Le Videodrop permet de filmer tous les objets :

  • Dans une simple goutte (5-10 µL) ;
  • Pour une gamme de taille allant de 30 nm à 10 µm (pour les nanoparticules métalliques le seuil de détection descend même jusqu’à 10nm) ;
  • Sans marquage ;
  • En temps réel.

  

  

C'est le système idéal pour contrôler rapidement des solutions complexes contenant des virus, des phages, des vésicules extra-cellulaires qui sont utilisées comme vecteurs dans diverses stratégies de TCG.

Le Videodrop peut devenir l’outil de référence pour le contrôle des nanoparticules biologiques (virus, phages, vésicules extracellulaire).

Le système a été testé avec succès par 5 équipes différentes travaillant dans les domaines :

      • De la production de vecteur viraux pour l’immunothérapie ;
      • De la production de phages (virus des bactéries) pour la phagothérapie (pour remplacer les antibiotiques) ;
      • Du diagnostic des maladies inflammatoires de l’intestin par le comptage des phages du microbiote ;
      • De la production de vésicules extracellulaires pour remplacer les virus comme vecteur ;
      • De l’infectiologie pour la caractérisation de virus infectieux.

      5 réservations de Videodrop ont d’ores et déjà été enregistrées.

       

       

      La stratégie commerciale de Myriade pour devenir la technologie standard

      L’objectif de Myriade est de devenir en 2024 la technologie standard de contrôle des solutions de nanoparticules biologiques utilisées pour les TCG.

      Pour cela, nous allons d’abord nous développer commercialement dans le secteur de la recherche et développement et en particulier dans le secteur universitaire avec une première version du Videodrop destiné à la recherche pour générer des publications scientifiques, et faire reconnaître le Videodrop dans cette communauté scientifique.

      Un programme de R&D en cours doit permettre de développer une version 2 sous 2 ans du Videodrop répondant aux besoins du secteur de la bioproduction industrielle et d’obtenir les diverses qualifications nécessaires pour devenir un standard de contrôle des solutions de nanoparticules.

      Nous allons dans un premier temps nous consacrer au domaine des vecteurs viraux pour les TCG (52000 institutions travaillant dans le monde) :

      • En mettant en place une offre promotionnelle de lancement « early bird » du videodrop ;
      • En mettant en place une campagne de mailing ciblés (100 mails/semaine) ;
      • En participant aux congrès scientifiques et salons du secteur (20/30 par an) ;
      • En organisant des démonstrations dans les grands instituts de recherche du domaine (1 démo/mois) ;
      • En développant notre présence sur les réseaux sociaux (principalement twitter).

      Enfin des accords seront passés avec les distributeurs du secteur spécialisés dans les équipements pour les sciences du vivant..

       

       

      Financement

      405k€ ont d’ores et déjà été sécurisés avec une levée de fonds auprès du réseau de Business Angels de Quattrocento, et du fonds French Tech Seed. Ces fonds permettent de finaliser l'industrialisation du Videodrop 1 et d'en structurer la chaîne de production

      Myriade lève ensuite auprès de WiSEED 350k€ pour boucler son plan de financement de 1,1M€ pour 2019-2020 permettant alors de :

      • Mettre en place l’équipe de marketing/vente (recrutement de 3 personnes) et le programme de promotion (salons, congrès scientifiques, démonstrations, workshop etc.) du Videodrop dans le cadre de son lancement commercial.
      • Mettre en place l’équipe R&D (recrutement de 2 PhD début 2020) afin d’initier le développement d’une deuxième version du Videodrop qui sera adaptée aux besoins de l’industrie du contrôle qualité des bioproductions

       

       

      Roadmap

      L’agenda s’articule autour des prochains jalons et objectifs prévisionnels suivants :

       

       

      • Octobre 2019 : Lancement commercial du Videodrop aux journées de la société française des vésicules extracellulaires à Nantes
      • T1 2020 : Structuration des équipes R&D et Marketing/ventes
      • Fin 2020 : Objectif de CA = 1 293k€
      • Fin 2021 : Lancement d’un Videodrop de 2ème génération intégrant les avancées issues du programme de développement technologique
      • 2022 : Ouverture d’une filiale aux USA
      • 2023 : Ouverture d’une filiale en Asie
      • 2024 : CA = 9 900k€

       


      “ L’objectif de Myriade est de devenir en 2024 la technologie standard de contrôle des solutions de nanoparticules biologiques comme le Nanodrop est la technologie de référence pour la biologie moléculaire et le contrôle qualité de l’ADN. ”


       Identifiez-vous pour accéder aux documents suivants


      L'équipe

      L'équipe scientifique :
      > Claude Boccara : Physicien français, spécialiste en optique. Il est directeur scientifique honoraire de ESPCI et membre du conseil scientifique de l'Institut Langevin
      > Martine Boccara : Virologue, professeur à l’UPMC, chercheur au Muséum d’Histoire Naturelle.

      L'équipe opérationnelle :
      > Luc Talini : CEO, Ingénieur ESPCI et docteur en physique.
      > David Poizat : CTO, Ingénieur Centrale Marseille
      > Matthieu Greffet : R&D et Applications, Ingénieur ENSTA

      Accompagnés par le company builder Quattrocento qui mutualise ses compétences et ses partenaires pour la stratégie, la finance, les ressources humaines, la propriété intellectuelle, l’industrialisation et la commercialisation.


      Bertrand FOURQUET

      Président

      CV · Linked 

      Luc TALINI

      Directeur général

      CV · Linked 


      Et retrouvez MYRIADE sur :
      Site Web   Linkedin sur societe.com  


      Identité

      • MYRIADE (SAS)
      • Entreprise créée en 2017 à PARIS (75005)
      • Immatriculation : 832 320 725 RCS PARIS
      • Métier : Myriade développe, industrialise et commercialise des dispositifs d'imagerie pour la détection et la caractérisation des nanoparticules ou microparticules biologiques ou non biologiques.

      Reconnaissances

      • Lauréat du concours d’innovation de la BPI en 2018 dans la catégorie « Bioproduction » de la thématique « Santé »

      Partenariats

      • Institut Langevin (Paris, Collaboration de Recherche)
      • INRA (Jouy en Josas, Thèse CIFRE)
      • LP2N (Bordeaux, Collaboration de Recherche)
      • CEMIPAI (Montpellier, Collaboration de Recherche)

      Répartition actuelle du capital de
      MYRIADE


      Données financières prévisionnelles (en K€)

      CA EBE RN


      Taille de l'équipe prévisionnelle

      Usages des fonds

      • Mettre en place l’équipe de marketing/vente (recrutement de 3 personnes) et le programme de promotion (salons, congrès scientifiques, démonstrations, workshop etc.) du Videodrop dans le cadre de son lancement commercial
      • Mettre en place l’équipe R&D (recrutement de 2 PhD début 2020) afin d’initier le développement d’une deuxième version du Videodrop qui sera adaptée aux besoins de l’industrie du contrôle qualité des bioproductions

      Étapes de développement

      • Octobre 2019 : Lancement commercial du Videodrop aux journées de la société française des vésicules extracellulaires à Nantes
      • T1 2020 : Structuration des équipes R&D et Marketing/ventes
      • Fin 2020 : Objectif de CA = 1 293k€
      • Fin 2021 : Lancement d’un Videodrop de 2ème génération intégrant les avancées issues du programme de développement technologique
      • 2022 : Ouverture d’une fililale aux USA
      • 2023 : Ouverture d’une filiale en Asie
      • 2024 : CA = 9 900k€


      Votes des WiSEEDers

      Connectez-vous et votez pour ce projet :

      Se connecter

      MYRIADE met à disposition de WiSEED et de ses investisseurs toutes les informations pertinentes relatives aux axes de développement et à l'activité de la Société. MYRIADE garantit la teneur des informations communiquées.
      L'investissement dans ce projet comporte des risques de perte en capital et d'illiquidité. En savoir plus


      WiSEED utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.   En savoir plus