MYRIADE : Myriade développe les futurs standards technologiques pour le contrôle qualité des fabrications des biothérapies géniques et cellulaires.

MYRIADE

Startup · Santé · Diagnostic
Paris (75)

Myriade développe les futurs standards technologiques pour le contrôle qualité des fabrications des biothérapies géniques et cellulaires.


  • Projet
    financé
  • Juin
    2020
  • Défisc.
    IR
  • 199
    questions

souscriptions terminées

Financé par 636 WiSEEDers
Voir les projets en cours

Simulateur défiscalisation

  Connectez-vous

pour accéder à l'offre complète

1099 personnes sont intéressées par ce projet

Lucas  - WiSEEDer Olivier - WiSEEDer Joel - WiSEEDer Philippe - WiSEEDer Nicolas - WiSEEDer Maxime - WiSEEDer Antoine - WiSEEDer Vincent - WiSEEDer Bernard - WiSEEDer Anthony - WiSEEDer Nicolas - WiSEEDer Mathieu - WiSEEDer Damien - WiSEEDer Pierre-François - WiSEEDer Silvère - WiSEEDer Philippe - WiSEEDer Kevin - WiSEEDer Marie - WiSEEDer Henry - WiSEEDer Hugo - WiSEEDer Valérie - WiSEEDer Goly Dylan - WiSEEDer Charles - WiSEEDer André Jean - WiSEEDer

Questions fréquentes des WiSEEDers

Ce qui différencie le Videodrop sur le marché de la détection des vecteurs viraux pour le contrôle qualité des bio-productions utilisées en immunothérapie :
- La grande dynamique de taille: de 30 nanomètres à 10 micromètres. Elle couvre des objets tels que les vecteurs viraux couramment utilisés (lentivirus, adénovirus) mais aussi les polluants tels que les agrégats de virus ou les débris cellulaires. Travailler sur des échantillons "sales" pour améliorer les processus de purification devient alors possible.
- La vitesse de mesure: 40 secondes. Elle autorise le contrôle "in process" tout le long de la chaîne de production que ce soit en aval ("down-stream"), mais également en amont ("up-stream") dès l’étape de production des virus en bioréacteurs.
- Le volume de l’échantillon : 5-10 microlitres. Il permet de ne pas sacrifier, pour le contrôle, une grande partie de l’échantillon dont la production est coûteuse
- La facilité de mise en œuvre : pas d'étape de calibration, pas d'étape de préparation ou de mise en place complexe de l’échantillon, pas d'étape de marquage. Là encore, une intégration facile pour des contrôles tout le long du flux de fabrication.
Redynamiser le tissu industriel français est un enjeu économique majeur. C'est pourquoi Quattrocento fabrique des PME solides, exportatrices d'équipements pour la recherche médicale et biologique, en associant proximité avec les chercheurs académiques, un réseau de partenaires industriels français et un réseau d'investisseurs impliqués. Des entreprises dont certaines deviennent des PME comme Alvéole ou Myriade, Quattrocento en a créé déjà 8, à différents stades de développement, en intégrant les chercheurs et en s’occupant de toutes les fonctions nécessaires au sein d’une entreprise comme le marketing, le financement, l’industrialisation ou encore la stratégie et la commercialisation.
Jusqu'au lancement commercial du produit d'une filiale, Quattrocento dérisque la technologie, développe, industrialise et met sur le marché un produit dont la preuve de valeur est démontrée. Des fonds tiers sont alors levés pour accélérer le développement commercial, structurer une équipe à laquelle Quattrocento délègue les fonctions opérationnelles et rendre la filiale autonome.

> Site internet : http://www.lequattrocento.com/



Le projet MYRIADE a été financé par 636 investisseurs sur WiSEED.


Les 636 souscripteurs ont, via leur portefeuille d’investissement personnel, accès au suivi de participation. Ils peuvent suivre les news de MYRIADE. Les commentaires sont accessibles aux investisseurs uniquement.

Connectez-vous pour participer
aux échanges des projets en vote
et en financement


Les questions sont fermées. Connectez-vous pour participer.

Se connecter   S'inscrire