USINE DE FABRICATION DE BLACK PELLET

Projet · Energie renouvelable · Biomasse
Bazancourt (51)

5% annuel sur 36 mois *

Centrale de cogénération de biomasse combinée à une usine de HPCI® black pellet, innovation mondiale, à côté de Reims (51).

A partir de 100 €
+ environ correspondant à 5% annuel sur 36 mois * consultez les facteurs de risques

Opération réservée aux résidents des départements Ardennes, Aube, Marne, Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Bas-Rhin... 


1 250 000 € recherchés


Collecte en cours

Clôture prévue début décembre 2019


Opération réalisable à partir de 250 000 €
Montage En direct
Instrument Obligations
Frais facturés à l'entrée 0,9% de la souscription
Frais dédiés à la gestion 0% de la souscription
Frais facturés à la sortie 0% des plus-values
Rendement annuel 5,00%
Horizon de sortie prévu 36 mois
Rembours. des intérêts Annuel
Ticket mini/maxi 100 € / 50 000 €
Paiement par Carte bancaire Virement

  Connectez-vous
pour accéder aux détails de l'offre

170 personnes sont intéressées par ce projet

Pierre - WiSEEDer Maxime - WiSEEDer Julien - WiSEEDer Valérie - WiSEEDer Frédéric - WiSEEDer Filipe - WiSEEDer Guillaume - WiSEEDer Christophe - WiSEEDer Franck - WiSEEDer Alexis - WiSEEDer Alexandre - WiSEEDer Loïc-René - WiSEEDer Fabien - WiSEEDer Guénolé - WiSEEDer Sébastien - WiSEEDer Christophe  - WiSEEDer Alexandre - WiSEEDer Mathilde - WiSEEDer Pascal - WiSEEDer Jonathan - WiSEEDer Gabriel - WiSEEDer Maxime - WiSEEDer Amaury - WiSEEDer Pascal - WiSEEDer

Investissez dans une unité de production de biocombustible substitut du charbon, à Pomacle dans la Marne

👉 L'investissement est dans un premier temps réservé aux résidents de la Région Grand Est, puis il sera ouvert à tous les investisseurs à partir du 18 novembre 2019.

Ce projet bénéficie d'une garantie de la part du fonds MERIDIAM TRANSITION.

Meridiam, Européenne de Biomasse et la Banque des Territoires lancent en France un ensemble industriel unique au monde de substitut durable au charbon.

Situé sur le pôle Bio-économie de Pomacle-Bazancourt, dans la région Grand-Est près de Reims, FICAP est l'unité de production de biocombustible de nouvelle génération d'usage industriel, le HPCI® Black Pellets, destiné à remplacer le charbon pour le chauffage d’environ 130.000 habitants. L’usine produira également des granulés de bois classiques, de couleur plus claire (white pellet), destinés aux particuliers pour leur chauffage.

FICAP sera alimentée par centrale de cogénération (COGECAB) qui produit à la fois de l’électricité (90 GWh par an, soit la consommation domestique de 30.000 habitants) et de l’énergie thermique (130 GWh par an sous forme de vapeur et d’eau chaude). COGECAB alimentera l’usine de traitement de blé ADM Chamtor située sur le pôle bio économique.

Ces deux installations forment une tête de série industrielle inédite au service de la production d’énergies 100% renouvelables et reposant sur le schéma de l’économie circulaire.

Cet ensemble industriel est une première mondiale, baptisée FICA-HPCI, bénéficiant à l’ensemble du bassin économique où il est implanté en favorisant l’activité et la création d’emplois locaux : 30 emplois directs sur le site de FICAP et 300 emplois environ dans la filière biomasse de la région Grand Est.

 

Je prête pour l'unité de production de biocombustibles, actuellement en construction à Pomacle

Ce projet, situé sur la commune de Pomacle dans la Marne, a été initié en 2015 par Européenne de Biomasse, à l’origine de l’innovation permettant de produire le HPCI® black pellet, matériau renouvelable qui peut se substituer totalement au charbon.

 

Dans le respect des plus hautes exigences environnementales, un travail approfondi de conception de l'unité industrielle permettant de produire le HPCI® black pellet a été effectué afin de répondre aux exigences traduites dans les autorisations d’exploiter de cette unité.

L'impact sur l’environnement est ainsi limité :

  • Le prélèvement en eau est très faible, car une partie de l’eau contenue dans le bois est utilisée pour le process industriel
  • Les rejets liquides font l’objet d’un traitement avant leur retour en milieu naturel
  • Le procédé de traitement du bois ne produit pas d’odeurs, car il n’y a pas de processus de fermentation, et les vapeurs issues du vapocraquage sont réinjectées dans le four de la chaudière
  • L’approvisionnement en bois est réalisé dans un rayon de 150 km et sera effectué principalement depuis l’autoroute A34.

 

Le chantier a démarré en décembre 2018 avec le terrassement du terrain et une première pierre a été posée en avril 2019. C'est même Emmanuelle Wargon, Mme la Ministre de la Transition Écologique et Solidaire, qui est venue inaugurer la pose de la première pierre le 24 avril dernier.

La mise en service est prévue pour décembre 2019 et la production à un niveau industriel en octobre 2020. La production annuelle de HPCI® black pellet sera à terme de 120.000 tonnes et celle de white pellet de 15.000 tonnes.

Cette première unité de production sous licence HPCI® black pellet permet d’ouvrir la voie à une nouvelle filière industrielle de remplacement du charbon, énergie fossile importée, fortement émettrice de CO2, par un biocombustible renouvelable, apporteur d’activité et d’emplois locaux.

 

Description du procédé de vapocraquage

Le HPCI® black pellet est produit par un procédé de vapocraquage conçu et breveté par Européenne de Biomasse. Appliqué à un bois préalablement broyé, le vapocraquage consiste à soumettre le bois à une forte température et à une forte pression, puis à libérer soudainement celle-ci, ce qui transforme le bois en poudre. La vapeur nécessaire à ce processus est fournie par une chaudière biomasse propriété de COGECAB, société sœur de FICAP (appartenant aux mêmes actionnaires que FICAP et exploité par DALKIA).

Ce procédé industriel confère au HPCI® black pellet sa couleur foncée, ainsi que :

  • un plus fort potentiel énergétique, plus proche du charbon que le bois brut
  • une très grande résistance à l’eau
  • une excellente tenue mécanique et une teneur limitée en poussière

 

Ces propriétés le rendent directement utilisable comme substitut simple, immédiat et renouvelable du charbon, supportant la même logistique (stockage extérieur) et se brûlant dans les mêmes chaudières. La production de pellets par ce procédé, avec ce niveau de qualité industrielle et de performance, est une innovation à l’échelle mondiale.

 

Le remboursement

L'unité industrielle FICA-HPCI représente un investissement global de 100 millions d'euros, dont 50 millions pour FICAP. Par cette opération, vous prêtez à FICAP, la société constituée pour porter l'unité de production de biomasse et de HPCI® black pellet. FICAP est la filiale à 100% de FICA-HPCI, détenue elle-même par Meridiam, la Banque des Territoires et Européenne de Biomasse (présentés ci-dessous).

Cette opération bénéficie d'une garantie du remboursement du capital et des intérêts pendant toute la durée du prêt et jusqu'au complet remboursement des prêteurs.

La collecte est d'abord réservée pendant 2 semaines aux habitants de la région Grand Est, puis sera ouverte à tous.

 

Les 3 actionnaires de FICA-HPCI

 

Meridiam

Meridiam, créée en 2005, est spécialisée dans le développement, le financement et la gestion des projets d’infrastructure de long-terme. La société emploie 220 employés, dont 100 sont des experts dédiés à la gestion des projets. Aujourd'hui, elle a plus de 70 projets en développement, en construction ou en exploitation dans le monde entier. La marque de fabrique de Meridiam est d'allier expertise technique et gestion active d'actifs au sein d'une équipe pluridisciplinaire, capable de véhiculer une approche intégrée tant en terme de développement que de gestion d'actifs.

Mme Sandra Lagumina, Directrice Générale en charge de la gestion d'actifs de Meridiam :

 

Banque des Territoires

Créée en 2018, la Banque des Territoires est un des cinq métiers de la Caisse des Dépôts. Elle rassemble dans une même structure les expertises internes à destination des territoires. Porte d’entrée client unique, elle propose des solutions sur mesure de conseil et de financement en prêts et en investissement pour répondre aux besoins des collectivités locales, des organismes de logement social, des entreprises publiques locales et des professions juridiques. Elle s’adresse à tous les territoires, depuis les zones rurales jusqu’aux métropoles, avec l’ambition de lutter contre les inégalités sociales et les fractures territoriales. La Banque des Territoires est déployée dans les 16 directions régionales et les 35 implantations territoriales de la Caisse des Dépôts afin d’être mieux identifiée auprès de ses clients et au plus près d’eux. Pour des territoires plus attractifs, inclusifs, durables et connectés.

Mr Patrick François, Directeur Régional Grand Est de la Banque des Territoires :

Européenne de Biomasse

Société d’innovation dans le domaine de la biomasse créée en 2004 par Jean-Baptiste Marin, a mis au point le procédé de transformation de la biomasse en un biocombustible destiné à remplacer le charbon, le HPCI® Black Pellet. La réussitede FICA-HPCI, l’intensification de sa R&D, la protection de ses innovations par une politique active de propriété intellectuelle et la création d’une filière HPCI par le développement d’autres projets sous licence en France et à l’international forment aujourd’hui les axes majeurs de la stratégie d’Européenne de Biomasse. Pour atteindre cet objectif ambitieux, la société s’organise et implémente son programme de management d’excellence.

Mr Jean-Baptiste Marin, Président Directeur Général d'Européenne de Biomasse :

 

Quelques chiffres :

  • 30 collaborateurs
  • 130 000 habitants chauffés
  • 3 co-actionnaires : Meridiam, Banque des Territoires, Européenne de Biomasse
  • 120 000 : tonnes de HPCI® black pellet produits par an
  • 150 km : rayon d'approvisionnement de la biomasse locale
  • 230 000 : le nombre de tonnes de CO2 évitées par an
  • 300 emplois créés dans la filière biomasse du Grand Est
  • 100 M€ d'investissement
  • 2020 production industrielle

  

Afin de privilégier le financement local, cette collecte est réservée dans un premier temps aux habitants de la région Grand - Est, c'est-à-dire aux habitants des départements suivants : 

  • Ardennes (08)
  • Aube (10)
  • Marne (51)
  • Haute-Marne (52)
  • Meurthe-et-Moselle (54)
  • Meuse (55)
  • Moselle (57)
  • Bas-Rhin (67)
  • Haut-Rhin (68)
  • Vosges (88)

Cette collecte sera ensuite ouverte à tous à partir du 18 novembre.


Impact sur l'environnement

  • 230000,0 tonnes de CO2 évitées
  • Production d'électricité équivalent à la consommation annuelle totale d'une ville de plus de 30 000 personnes.

Acteurs Locaux

  • Emploi de 300 personnes pour assurer la construction de la centrale.
  • 30 emplois permanents qui assureront l’exploitation et la maintenance du site.
  • L’approvisionnement en bois représentera la création de 300 emplois dans la filière biomasse.

Description technique

Une unité de production de deux biocombustibles :

Une unité de production de deux biocombustibles (FICAP) : un combustible biomasse pour la centrale de cogénération située sur le site et un biocombustible de nouvelle génération (HPCI® black pellet), destiné à une utilisation industrielle. Ces pellets remplaceront le charbon pour le chauffage d’environ 130 000 habitants. Lors des périodes de maintenance annuelle (10% du temps), l’usine produira des granulés de bois classiques, de couleur plus claire, destinés aux particuliers pour leur chauffage.


Les documents

Simulateur prévisionnel de rendement

5%
Taux de rendement
36 mois
Durée
Capital investi remboursé à l'échéance
Intérêts versés annuellement
Un investissement de
me rapportera (1)
en versement(s) sur 36 mois
Frais facturés à l'entrée :

Mes remboursements annuels prévisionnels

Attention, ce simulateur est donné à titre indicatif et n’a pas de valeur légale, il présente un rendement prévisionnel.
(1)Avant déduction des prélèvements sociaux et impôts sur les revenus
L'investissement dans ce projet comporte des risques de perte en capital et d'illiquidité. En savoir plus


Structure du financement

Type Qui ? Combien ?
Fonds propres FICA HPCI 9,7% 5 393 000 €
Emprunt obligataire WiSEEDers 2,2% 1 250 000 €
Prêt bancaire Pas de banque : FICA HPCI + autre obligataire + subventions 88,1% 49 105 000 €
Total 55 748 000 €

L'usine de fabrication de Black Pellet (FICAP) fait l'objet de la présente opération de financement. 

L'apport en capital d'un montant total de 5393k€ sera effectué par FICA HPCI, elle même détenue à 80,5 % par MERIDIAM, 14,5 % par la Banque des Territoires (ex Caisse des Dépôts) et 5% par Européenne de Biomasse.

La dette est contractée auprès de FICA HPCI ainsi que deux Plateformes de crowdfunding ,dont 1 250k€ pour WiSEED

Le remboursement du financement participatif est couvert par une garantie autonome au profit des WiSEEDers.


Réalisé par ...

FICA HPCI a financé 0 projets grâce au crowdfunding

FICA HPCI
Producteur d'énergies.
Biomasse · Nord-Est de la France. · Site Web

Planning prévisionnel

  • Juin 2018 : signature du projet
  • Novembre 2018 : viabilisation des voies d'accès
  • Décembre 2018 : début des travaux de terrassement et génie civil
  • Avril 2019 : première pierre posée par E. Wargon
  • Mai 2019 : début des montages sur site
  • Décembre 2019 : mise en service de FICAP (production de White Pellets uniquement)
  • Octobre 2020 : mise en service de la production de HPCI black pellet


Galerie d'images


WiSEED utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.   En savoir plus