SMARTCATCH : Des dispositifs médicaux haute technologie pour donner aux cliniciens, aux chercheurs et à l'industrie les moyens de lutter contre le cancer

SMARTCATCH

Startup · Santé · Diagnostic
Toulouse (31)

Des dispositifs médicaux haute technologie pour donner aux cliniciens, aux chercheurs et à l'industrie les moyens de lutter contre le cancer

Suivre et recevoir l’actualité du projet :

400 000 € recherchés


Collecte en cours


Opération réalisable à partir de 300 000 €
Instrument Actions
Frais facturés à l'entrée 0,9% de la souscription
Frais dédiés à la gestion 5% de la souscription
Frais facturés à la sortie 10% des plus-values
Défiscalisation  
Valorisation

  Connectez-vous
pour accéder aux détails de l'offre

Simulateur défiscalisation

  Connectez-vous

pour accéder à l'offre complète

Replay
Revoir les lives

  • Live du 20/10/2020

1047 personnes sont intéressées par ce projet

Nicolas - WiSEEDer Valérie - WiSEEDer Olivier - WiSEEDer Maxime - WiSEEDer Antoine - WiSEEDer Bernard - WiSEEDer Thierry - WiSEEDer Houssem - WiSEEDer DJAGBE - WiSEEDer Nicolas - WiSEEDer Jean Gabriel - WiSEEDer Manu - WiSEEDer Rémi - WiSEEDer Tristan - WiSEEDer Camille - WiSEEDer Céline - WiSEEDer Philippe - WiSEEDer Marie - WiSEEDer Henry - WiSEEDer Hervé - WiSEEDer Laurent - WiSEEDer Charles - WiSEEDer Guillaume - WiSEEDer Marouann - WiSEEDer

Questions fréquentes des WiSEEDers

Hébergés à l’Oncopôle de Toulouse, au sein de l’enceinte hospitalière, l’équipe SmartCatch a immédiatement et rigoureusement respecté les dispositions de confinement. Et plus que jamais, SmartCatch redouble d’efforts en soutien aux patients atteints de cancer. Car pendant que nous faisons face à cette pandémie, les autres pathologies sont toujours présentes. Nous poursuivons activement le
développement de nos produits, avec nos sous-traitants.
En notre qualité de scientifiques et chercheurs, nous sommes tous mobilisés et regroupés en équipes de travail pour apporter le plus rapidement possible des solutions pour endiguer la propagation du virus, et minimiser l’exposition des personnes les plus fragiles.
La recherche médicale a besoin de votre soutien, aujourd’hui plus que jamais, merci aux WiSEEDers qui nous ont d’ores-et-déjà rejoint. Prenez soin de vous et de vos proches.
On parle de nous dans la presse
• 2019 : Article Portrait dans le « Journal des Entreprises
• 2018 : Article dans le journal « 20 minutes » https://www.20minutes.fr/sante/2291859-20180620-toulouse-micro-epuisette-detecter-cellules-cancereuses-sang
• 2018 : La Science taille XX-Elles (articles dans la Dépêche, Grizette, vousnousils, Radio Cardiff)
• 2018 : Présentation au Café du Quai des Savoirs
• 2018 : Radio Campus, 20Mg De Sciences
• 2018 : Portrait/reportage France 3: https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/emissions/jt-1213-midi-pyrenees
• 2018: Interview Radio France Bleu Occitanie
• 2017 : CNRS La lettre de l’Innovation, rapport du CNRS 2017
• 2017 : CNRS La Radio, Cité des Sciences et de l'Industrie, Cité de la Santé
• 2017 : ASCO meeting https://meetinglibrary.asco.org/record/140395/abstract
• 2017 : Le magazine du CNRS http://www.cnrs.fr/cnrsinnovation-lalettre/actus.php?numero=445
• 2016 : Le Monde : https://smartcatch.fr/wp-content/uploads/2017/02/Article-Le-Monde.pdf
1) E. Bou, A. Ly, J. Roul, O. Lopis, C. Vieu, A. Cerf, A compact solution for in situ laser Doppler velocimetry of blood flow, Biomedical Optics Express (2019), accepted

2) A.K. Jiménez-Zenteno, A. Cerf, Liquid biopsy based on circulating cancer-associated cells: bridging the gap from an emerging concept to a mainstream tool in precision medicine, Advanced Biosystems (2019), accepted

3) A. K. Jiménez-Zenteno, A. Esteve, H. Cayron, E. Bou, D. Bourrier, S. Sanson, D. Calise, C. Blatché, C. Vieu, B. Malavaud,, A. Cerf, A novel 3D microdevice for the in vivo capture of cancer-associated cells, Medical Devices and Sensors (2019), accepted
4) E. Bou, A. K. Jiménez Zenteno, A. Estève, D. Bourrier, C. Vieu, A. Cerf, Fabrication of 3D microdevices from planar electroplating for the isolation of cancer associated cells in blood, Microelec.Eng (2018), 213, 69-76
99% des technologies actuelles isolent les cellules tumorales à partir d'un faible volume (7.5 mL à 10 mL de sang). Se pose la question de la représentativité: est-ce que les quelques cellules qui étaient contenues dans ce volume, pris à un instant t, est bien représentatif de toute la population de cellules tumorales qui circulent dans le corps ? De plus, le sang étant un fluide complexe, les globules rouges contenus dans ce prélèvement doivent souvent être détruits au préalable, et en ce faisant, l'information est diluée, altérée. Enfin, une grande partie des technologies utilisent des anticorps, sauf que l'expression des antigènes à la surface des cellules tumorales n'est pas constante. Notre objectif est d'isoler les cellules tumorales en tirant partie de leurs particularités physiques bien à elles (taille et rigidité) en une seule étape, sans modifier le sang, et à partir de volumes de sang plus importants, donc au chevet du patient.
En outre, nous développons les premiers dispositifs de capture "connectés" pour restituer l'information de capture à l'oncologue en temps réel.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2798617/pdf/JO2010-426218.pdf
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3947247/pdf/nihms-532026.pdf
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5528969/pdf/MOL2-10-374.pdf
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4588111/pdf/fonc-05-00209.pdf
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6518774/pdf/13045_2019_Article_735.pdf


Sélection de commentaires

  • Maxime - WiSEEDer

    Maxime WiSEED il y a 11 jours

    Bonjour à tous,
    Le montant minimum de 300k€ matérialisant le seuil minimum a été atteint. L'opération est donc réalisable.
    Bonne journée,


Les questions sont fermées. Connectez-vous pour participer.

Se connecter   S'inscrire

WiSEED utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.   En savoir plus