SAINT-TROPEZ

Projet · Immobilier · Résidentiel
Saint-tropez (83)

10% annuel sur 18 mois

Acquisition en réméré pour revente d'une maison (faculté de rachat par le vendeur) à Saint-Tropez dans le Var


  • Projet
    financé
  • Juin
    2020
  • 10%
    annuel
  • 54
    questions

souscriptions terminées

Financé par 696 WiSEEDers
Voir les projets en cours

1022 personnes sont intéressées par ce projet

Pierre - WiSEEDer Frédéric - WiSEEDer Michael - WiSEEDer Miguel - WiSEEDer Louis - WiSEEDer Matthieu - WiSEEDer Francois - WiSEEDer Bernard - WiSEEDer Quentin - WiSEEDer Jean Gabriel - WiSEEDer Teddy - WiSEEDer Laetitia - WiSEEDer Tiago - WiSEEDer Herve - WiSEEDer Philippe - WiSEEDer Stephane - WiSEEDer Laurent - WiSEEDer Pascal - WiSEEDer Léo - WiSEEDer Christophe - WiSEEDer Jean Luc - WiSEEDer Valentin - WiSEEDer Caroline - WiSEEDer Quentin - WiSEEDer

Opération d'acquisition, valorisation puis revente, le projet SAINT-TROPEZ est porté par un groupe qui cumule 20 ans d'expérience, c'est aujourd’hui un acteur international incontournable dans le secteur de l’immobilier tertiaire et du résidentiel haut de gamme.

Le projet consiste à acquérir, dans le cadre d'un réméré de 24 mois avec la propriétaire actuelle, une propriété de standing à usage d'habitation de 368 m² (+ 120 m² de caves à aménager) sur un terrain de plat de 3 730 m² dans un secteur renommé, afin de la revendre selon 2 scénarios :

Scénario 1 : Faculté de rachat en réméré du vendeur exercé dans les 24 mois

  • Le vendeur cède le bien à l'opérateur pour un montant de 3,575 M€
  • Le vendeur verse en une fois après la vente des indemnités d'occupation précaire d'un montant de 1,400 M€ lui permettant d'occuper le bien pendant la durée du réméré
  • Le bien est réservé pour le vendeur pendant la durée du réméré
  • Le bien est revendu au prix d'achat + 75 K€ de plus-value
  • Marge attendue : 1,475 M€

Scénario 2 : Vente en marchand de biens à partir du 25ème mois

  • Le vendeur cède le bien à l'opérateur pour un montant de 3,575 M€
  • Le vendeur verse en une fois après la vente des indemnités d'occupation précaire d'un montant de 1,400 M€ lui permettant d'occuper le bien pendant la durée du réméré
  • Le bien est réservé pour le vendeur pendant la durée du réméré
  • Le bien n'est pas revendu au vendeur (l'opérateur doit être prévenu avant)
  • Le bien est vendu à un investisseur à sa valeur d'expertise (4,200 M€)
  • Marge attendue : 2,100 M€

Le scénario 2 est présenté car c'est celui qui a le plus de chance de se réaliser. En cas de réalisation du scénario 1, l'opérateur pourra procéder à un remboursement anticipé de l'emprunt. A la fin du 24ème mois, l'opérateur pourra revendre le lot à n'importe qui. Le contrat entre le vendeur et l'opérateur stipule que le vendeur doit prévenir avant la fin du réméré l'opérateur qu'il n'exercera pas sa faculté de rachat, pour permettre à l'opérateur de préparer les détails de la vente vis-à-vis des investisseurs. L'opérateur pourra lancer la commercialisation du bien pendant le réméré même si le bien est occupé.

La propriété se situe sur trois parcelles cadastrales.

Pour réaliser cette opération, aucune demande administrative n'est nécessaire. Il n'y aura pas de travaux mais une remise en état éventuelle à la charge du vendeur durant le réméré.

A ce jour, au titre du réméré, une proposition d'acquisition a été signée entre le vendeur et l'opérateur lui permettant de racheter le bien à un prix fixé pendant les 24 mois suivant l'acquisition. Pendant la durée de la promesse, le bien sera habité par le vendeur, qui versera en une seule fois des indemnités d'occupation précaire à l'opérateur, correspondant aux 24 mois.

Une garantie à première demande sera signée par la Holding, qui détient la Société Émettrice à 100%. De plus, l'associé principal s'est engagé à garantir le complet remboursement de l'emprunt obligataire en vertu d'une caution personnelle et solidaire personne physique. Enfin, l’Opérateur s’engage à mettre en place une hypothèque sur le bien à ses frais auprès du notaire de l'opération au profit de la Masse des Obligataires avant le début de l'Emission.

Pour ce projet, la Société Émettrice vient d'être créée et n'a pas de ratios financiers. La Holding, qui gère toutes les filiales du Groupe, possède un patrimoine immobilier, dont la valeur après expertise s'élève à plus de 120 M€ et lui permettant de générer un Cash-Flow annuel de 4 M€. Nos analystes ont mis une note globale de C à la partie "risques opérateur" de l'outil d'aide à la décision. Vous trouverez un tableau récapitulatif en document annexe, présentant la valeur des actifs, le montant annuel des loyers, le montant annuel des échéances d'emprunts.



Localisation

Situation :

    • Plages à 2,3 km
    • Centre-ville à 2,5 km
    • Port à 2,7 km
    • Sainte-Maxime à 17 km

    Accès :

    • Autoroute A8 à 40 km
    • Aérodrome de La Môle-Saint Tropez à 20 km
    • Aéroport d’Hyères-Toulon à 55 km 

    Les atouts de SAINT-TROPEZ

    + Plusieurs options envisagées
    + Qualité des garanties (hypothèque, GAPD, caution personnelle)
    + Valeur de l'expertise

    L'équipe de WiSEED   Logo Wiseed


    Planning prévisionnel

    Acquisition foncière :

    06/2020

    Lancement commercial Scénario 2 (MdB) :

    07/2020

    Date limite Scénario 1 (vente à réméré)

    06/2022

    Date de début Scénario 2 (marchand de biens) :

    07/2022


    Date d’émission prévisionnelle :

     

    06/2020

    Remboursement Obligataire Prévisionnel :

    06/2022




    L'investissement dans ce projet comporte des risques de perte en capital et d'illiquidité. En savoir plus

    WiSEED utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.   En savoir plus