SAINT-TROPEZ

Projet · Immobilier · Résidentiel
Saint-tropez (83)

10% annuel sur 18 mois *

Acquisition en réméré pour revente d'une maison (faculté de rachat par le vendeur) à Saint-Tropez dans le Var


  • Projet
    financé
  • Juin
    2020
  • 10%
    annuel
  • 54
    commentaires

Souscriptions terminées

Financé par 696 WiSEEDers
Voir les projets en cours

1022 personnes sont intéressées par ce projet

Pierre - WiSEEDer Frédéric - WiSEEDer Michael - WiSEEDer Miguel - WiSEEDer Louis - WiSEEDer Matthieu - WiSEEDer Francois - WiSEEDer Bernard - WiSEEDer Quentin - WiSEEDer Jean Gabriel - WiSEEDer Teddy - WiSEEDer Laetitia - WiSEEDer Tiago - WiSEEDer Herve - WiSEEDer Philippe - WiSEEDer Stephane - WiSEEDer Laurent - WiSEEDer Pascal - WiSEEDer Léo - WiSEEDer Christophe - WiSEEDer Jean Luc - WiSEEDer Valentin - WiSEEDer Olivier - WiSEEDer Caroline - WiSEEDer

Opération d'acquisition, valorisation puis revente, le projet SAINT-TROPEZ est porté par un groupe qui cumule 20 ans d'expérience, c'est aujourd’hui un acteur international incontournable dans le secteur de l’immobilier tertiaire et du résidentiel haut de gamme.

Le projet consiste à acquérir, dans le cadre d'un réméré de 24 mois avec la propriétaire actuelle, une propriété de standing à usage d'habitation de 368 m² (+ 120 m² de caves à aménager) sur un terrain de plat de 3 730 m² dans un secteur renommé, afin de la revendre selon 2 scénarios :

Scénario 1 : Faculté de rachat en réméré du vendeur exercé dans les 24 mois

  • Le vendeur cède le bien à l'opérateur pour un montant de 3,575 M€
  • Le vendeur verse en une fois après la vente des indemnités d'occupation précaire d'un montant de 1,400 M€ lui permettant d'occuper le bien pendant la durée du réméré
  • Le bien est réservé pour le vendeur pendant la durée du réméré
  • Le bien est revendu au prix d'achat + 75 K€ de plus-value
  • Marge attendue : 1,475 M€

Scénario 2 : Vente en marchand de biens à partir du 25ème mois

  • Le vendeur cède le bien à l'opérateur pour un montant de 3,575 M€
  • Le vendeur verse en une fois après la vente des indemnités d'occupation précaire d'un montant de 1,400 M€ lui permettant d'occuper le bien pendant la durée du réméré
  • Le bien est réservé pour le vendeur pendant la durée du réméré
  • Le bien n'est pas revendu au vendeur (l'opérateur doit être prévenu avant)
  • Le bien est vendu à un investisseur à sa valeur d'expertise (4,200 M€)
  • Marge attendue : 2,100 M€

Le scénario 2 est présenté car c'est celui qui a le plus de chance de se réaliser. En cas de réalisation du scénario 1, l'opérateur pourra procéder à un remboursement anticipé de l'emprunt. A la fin du 24ème mois, l'opérateur pourra revendre le lot à n'importe qui. Le contrat entre le vendeur et l'opérateur stipule que le vendeur doit prévenir avant la fin du réméré l'opérateur qu'il n'exercera pas sa faculté de rachat, pour permettre à l'opérateur de préparer les détails de la vente vis-à-vis des investisseurs. L'opérateur pourra lancer la commercialisation du bien pendant le réméré même si le bien est occupé.

La propriété se situe sur trois parcelles cadastrales.

Pour réaliser cette opération, aucune demande administrative n'est nécessaire. Il n'y aura pas de travaux mais une remise en état éventuelle à la charge du vendeur durant le réméré.

A ce jour, au titre du réméré, une proposition d'acquisition a été signée entre le vendeur et l'opérateur lui permettant de racheter le bien à un prix fixé pendant les 24 mois suivant l'acquisition. Pendant la durée de la promesse, le bien sera habité par le vendeur, qui versera en une seule fois des indemnités d'occupation précaire à l'opérateur, correspondant aux 24 mois.

Une garantie à première demande sera signée par la Holding, qui détient la Société Émettrice à 100%. De plus, l'associé principal s'est engagé à garantir le complet remboursement de l'emprunt obligataire en vertu d'une caution personnelle et solidaire personne physique. Enfin, l’Opérateur s’engage à mettre en place une hypothèque sur le bien à ses frais auprès du notaire de l'opération au profit de la Masse des Obligataires avant le début de l'Emission.

Pour ce projet, la Société Émettrice vient d'être créée et n'a pas de ratios financiers. La Holding, qui gère toutes les filiales du Groupe, possède un patrimoine immobilier, dont la valeur après expertise s'élève à plus de 120 M€ et lui permettant de générer un Cash-Flow annuel de 4 M€. Nos analystes ont mis une note globale de C à la partie "risques opérateur" de l'outil d'aide à la décision. Vous trouverez un tableau récapitulatif en document annexe, présentant la valeur des actifs, le montant annuel des loyers, le montant annuel des échéances d'emprunts.


Synthèse

Saint-Tropez est située sur le littoral Sud-est du Var sur la presqu'île de Saint-Tropez qui ferme le golfe du même nom. Elle se trouve à 70 kilomètres à l’Est de Toulon et à 80 kilomètres au Sud-ouest de Cannes.

La propriété, se trouve dans le quartier Bellevue à 2,5 kilomètres du centre de Saint Tropez (place des Lices). Elle se situe plus précisément dans le secteur Bellevue, accessible par la route de la Belle Isnarde puis l’impasse Bellevue.

Secteur résidentiel de qualité, l’environnement immédiat est constitué de maisons de standing variés édifiées au fil du temps.

Localisation

Situation :

    • Plages à 2,3 km
    • Centre-ville à 2,5 km
    • Port à 2,7 km
    • Sainte-Maxime à 17 km

    Accès :

    • Autoroute A8 à 40 km
    • Aérodrome de La Môle-Saint Tropez à 20 km
    • Aéroport d’Hyères-Toulon à 55 km 

    Les documents

    Détails du projet immobilier

    Adresse Lieu-dit Bellevue
    83990 SAINT-TROPEZ - France
    N° de cadastre BE 235, 239 & 240
    N° de permis de construire NEANT
    Composition 1 bâtiment , 1 logement
    Surface habitable 368 m²
    Surface du terrain 3 730 m²
    Surface utile 120 m²

    Nature du produit

    Le projet SAINT-TROPEZ est composé d’une propriété de standing à usage d’habitation d’environ 368 m² et de 120 m² de caves à aménager sur un terrain de 3 730 m² issu de trois parcelles cadastrales. Deux scénarios sont envisagés pour la vente :

    Scénario 1 : Faculté de rachat en réméré du vendeur exercé dans les 24 mois

    • Prix d'achat : 3,575 M€
    • Indemnités d'occupation précaire de 1,400 M€ versées en une fois après la vente
    • Le vendeur utilise son droit de rachat dans les 24 mois
    • Prix de vente : 3,650 M€
    • Marge estimée à 1,475 M€

    Scénario 2 : Vente en marchand de biens à partir du 24ème mois

    • Prix d'achat : 3,575 M€
    • Indemnités d'occupation précaire de 1,400 M€ versées en une fois après la vente
    • Le vendeur n'a pas utilisé son droit de rachat dans les 24 mois
    • L'opérateur peut vendre à n'importe qui
    • Prix de vente prévisionnel: 4,200 M€ (expertise immobilière)
    • Marge estimée à 2,100 M€

    Planning prévisionnel

    Acquisition foncière :

    06/2020

    Lancement commercial Scénario 2 (MdB) :

    07/2020

    Date limite Scénario 1 (vente à réméré)

    06/2022

    Date de début Scénario 2 (marchand de biens) :

    07/2022


    Date d’émission prévisionnelle :

     

    06/2020

    Remboursement Obligataire Prévisionnel :

    06/2022


    Niveau de pré-commercialisation

    Il s'agit d'une vente à réméré avec faculté de rachat par le vendeur. La vente peut se réaliser à tout moment, soit par le vendeur (dans la limite de 24 mois), soit par n'importe qui (après le 24ème mois).

    Le vendeur a également la faculté de proroger semestriellement le réméré, moyennant le versement de l'indemnité semestrielle d'avance d'un montant de 250 K€.



    Forces/Points de vigilance

    Forces Points de vigilance
    + Plusieurs options envisagées
    + Qualité des garanties (hypothèque, GAPD, caution personnelle)
    + Valeur de l'expertise
    - Risques standards d'une opération de marchand de biens (DIRS)

    Galerie d'images


    WiSEED utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.   En savoir plus