KEJAKO : Oubliez vos lunettes de lecture grâce à une technologie laser ophtalmologique, sans compromis, peu invasive et personnalisée !

KEJAKO

Startup · Santé · Thérapeutique
Saint-étienne (42)

Oubliez vos lunettes de lecture grâce à une technologie laser ophtalmologique, sans compromis, peu invasive et personnalisée !

Connectez-vous et votez pour ce projet

Vote : 245 votants


Instrument Actions

265 personnes sont intéressées par ce projet

Arnaud - WiSEEDer Nicolas - WiSEEDer Maxime - WiSEEDer Maurice - WiSEEDer Charles - WiSEEDer Didier - WiSEEDer Guillaume - WiSEEDer Guillaume - WiSEEDer Marie-Laurence - WiSEEDer Adélaïde - WiSEEDer Anne Marie - WiSEEDer Roberto - WiSEEDer Jean Marie - WiSEEDer Davide - WiSEEDer Michel - WiSEEDer Ludovic - WiSEEDer Gilles - WiSEEDer Fabrice - WiSEEDer Emmanuel - WiSEEDer Christine - WiSEEDer Bernard - WiSEEDer Jean-Florent - WiSEEDer Pavageau - WiSEEDer Bruno - WiSEEDer
La presbytie : déclin progressif de l’accommodation visuelle touche aujourd’hui plus de 1.5 milliards de personnes dans le monde. En effet, elle nous atteint tous entre 40 et 60 ans et son apparition est symbolisée par des difficultés relatives à la vision de près.     

La solution la plus simple est de porter des lunettes de vue, avec des verres progressifs ou non.

On constate néanmoins une réticence à porter des lunettes. Symbole de vieillissement, elles présentent des contraintes au même titre que les lentilles de contact ou les verres progressifs. Les personnes présentant un début de presbytie sont demandeuses d’une alternative aux lunettes, et souhaitent se tourner vers la chirurgie. Cependant, il s'agit de techniques très invasives qui restent des solutions purement optiques, qui ne rétablissent pas de réelle accommodation visuelle et qui impliquent souvent d’accepter des compromis visuels : halos, éblouissement, acuité altérée dans des conditions de faible luminosité, etc...

À ce jour il n’existe aucune solution sur le marché qui traite la cause première de la presbytie, à savoir, le vieillissement et la rigidification du cristallin. En effet, c’est bien sa perte d’élasticité qui empêche le cristallin de changer de forme pour « faire le point » sur l’objet regardé et c’est cette cause qu’il faut pouvoir traiter.

La solution développée par KEJAKO : Une meilleure qualité de vie avec une solution parmi les moins invasives et pour un budget similaire à la chirurgie de la réfractive (e.g. LASIK) ! 

La concurrence et le positionnement de KEJAKO, illustrés ci-dessous : 

 

 

KEJAKO a mis au point la  "Phakorestoration"

Kejako développe un traitement personnalisé, baptisé « Phakorestoration », afin d’inverser, sans incision, les effets de la presbytie chez les plus de 40 ans. Notre technologie laser sera capable de rajeunir le cristallin pour lui redonner l’élasticité nécessaire et suffisante. Les lunettes de lecture deviendront inutiles et le confort de vision sans compromis, contrairement aux autres solutions actuelles.

Par rapport aux autres solutions présentes sur le marché, Kejako bénéficie de quatre points différenciants :

  • Réelle accommodation cristallinienne sans compromis visuel : seule solution capable de rajeunir le cristallin et d'entretenir une réelle capacité d’accommodation, par opposition aux autres solutions qui corrigent les symptômes par des moyens optiques ;
  • Solution peu invasive : elle ne nécessite ni injection ni incision de la cornée ;
  • Positionnement tarifaire concurrentiel étant donné l’absence d’un dispositif implantable à usage unique ;
  • Personnalisation du traitement qui allie efficacité et caractère exclusif de la solution.

Kejako assemble un nouvel équipement laser femtoseconde riche en innovations technologiques déjà éprouvées.

 

Stratégie commerciale de KEJAKO

La stratégie de « personnalisation » illustre l’approche innovante du marché qui est envisagée. En effet, forte de son savoir-faire en simulation, Kejako dispose actuellement d'un modèle numérique de l'œil qui fera partie intégrante de la solution. Il sera l’outil incontournable qui permettra d’adapter le principe générique de traitement aux yeux de chaque patient, après une phase de diagnostic et d’imagerie classique.

Le client direct sera le chirurgien, convaincu par l’intérêt clinique et économique de la solution, qui proposera cette solution en première intention et avec une garantie de rentabilité économique.

Notre chaîne de valeur se calcule sur une base d'un traitement facturé 3'000€ par patient, pour les 2 yeux, réalisé en 20 minutes et offrant une efficacité minimale de 1.5 dioptries d'accommodation visuelle pendant 3 ans. En voici une représentation:  

La Phakorestoration permet de traiter la presbytie pendant au moins 3 ans. En effet, le vieillissement du cristallin du patient ne sera pas stoppé, les symptômes de la presbytie pourront réapparaître de nouveau avec le temps. Cependant, cette procédure pourra être répétée autant de fois que voulu, depuis l’apparition des premiers symptômes et sans autre limite que la chirurgie de la cataracte (dans les mêmes proportions épidémiologiques que celles déjà connues), engendrant ainsi des revenus supplémentaires pour KEJAKO si le patient décide effectivement d'une répétition régulière.

Les patients concernés par l’offre de Phakorestoration de KEJAKO répondent aux critères suivants :

  • Prêts à assumer des dépenses de santé relevant du confort ;
  • Homme ou femme, sensibilisés aux bienfaits des solutions anti-âge (cosmétique, esthétique, rhumatologie, etc…) ;
  • Plus de 40 ans ;
  • Les hypermétropes, les emmétropes (n’ayant jamais porté de lunettes) et les myopes, notamment ceux ayant déjà fait appel à la technologie laser (LASIK) pour s’affranchir d’une paire de lunettes.

 

Levée de fonds : besoins et utilisation

KEJAKO recherche 500 k€ qui viendront compléter la première tranche de 500k€ (sur un total de 1.2M€) obtenus auprès de la BPI dans le cadre du programme DeepTech.

Cette levée nous permettra d’assembler le laser femtoseconde permettant de redonner de l’élasticité au cristallin et de réaliser les essais nécessaires à l’obtention des résultats d’innocuité (in-vivo animal) et des résultats d’efficacité in-vitro. Ces résultats pourront donc débloquer la deuxième tranche BPI afin de financer les premiers essais pré-cliniques chez l’homme.



“ Les plus de 40 ans font déjà appel à des techniques anti-âge pour conserver leur jeune apparence tout au long de leur vie active. Ils sont en quête d'alternatives aux lunettes de lecture. ”


L'équipe

Beaux Gosses du Hiflow.JPG

David Enfrun (à gauche), DG et fondateur, 20 ans de rôle d’encadrement avec succès dans les Technologies Médicales dont 12 ans en ophtalmologie. Ingénieur ENSAM (France)
Aurélien Maurer (à droite), Ingénieur R&D et collaborateur clé, 5 ans de développement technique depuis la constitution de Kejako. Ingénieur ENSAM (Fance)
Gilles Bos, Président et fondateur, 30 ans de succès entrepreneurial dans les Technologies Médicales dont 20 ans en ophtalmologie. Ingénieur ENSAM (France)
Nicolas Marsault, Directeur financier,15 ans d’expertise en direction financière de projets à succès en MedTech. PhD-École des Mines (France)
Prof. Philippe Gain et Prof. Gilles Thuret, contributeurs partenaires du développement, chirurgiens ophtalmo français (BiiGC)
Prof. Rudolf Guthoff, consultant, 15 ans de travaux scientifiques autour de la presbytie, chirurgien ophtalmo allemand
Dr. Michael Assouline, consultant et fondateur, chirurgien ophtalmo français
Dr. De Courten, consultant, chirurgien ophtalmo Suisse


David ENFRUN

Co-fondateur et CEO

CV · Linked 

Gilles BOS

Président

CV · Linked 


Étapes de développement

T1-2021
Conclusion sur l’innocuité du traitement après la réalisation d’essais in-vivo chez le lapin
T3-2021
Conclusion quant à l’efficacité à court terme après la réalisation d’essais opto-mécaniques sur des échantillons in-vitro
T4-2021
Assemblage du laser femtoseconde
T1-2022
Conclusion quant à l’efficacité à court terme chez l’homme
T2-2022
Premières options d’Exit ; lancement des études cliniques nécessaires aux enregistrements réglementaires

Stratégie de sortie envisageable

  • Rachat industriel
    (Ne garantit pas la liquidité de l'investissement)

Usages des fonds

Constitution d'une équipe de développement [Ingénieurs R&D (Bio, Méca et Optique), Ingénieur RA/QA, Directeur de Laboratoire) (40%)
Conception et Assemblage d'un prototype laser Pré-clinique (35%)
Frais administratifs, Propriété Intellectuelle et Gestion de Projet (25%)

KEJAKO met à disposition de WiSEED et de ses investisseurs toutes les informations pertinentes relatives aux axes de développement et à l'activité de la Société. KEJAKO garantit la teneur des informations communiquées.
L'investissement dans ce projet comporte des risques de perte en capital et d'illiquidité. En savoir plus

WiSEED utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.   En savoir plus