SOBEN : Robots mobiles autonomes de livraison en ville et en usine.

SOBEN

PME · Secteur secondaire · Produits manufacturés
Saint-martin-de-valgalgues (30)

Robots mobiles autonomes de livraison en ville et en usine.

Connectez-vous et votez pour ce projet

Vote : 52 votants


Instrument Actions

58 personnes sont intéressées par ce projet

Maxime - WiSEEDer Philippe - WiSEEDer Henry - WiSEEDer Caroline - WiSEEDer Michel - WiSEEDer Therese - WiSEEDer Michel - WiSEEDer Guillaume - WiSEEDer Mathilde - WiSEEDer Cyril - WiSEEDer Jérôme - WiSEEDer Manuel - WiSEEDer Christine - WiSEEDer Florian - WiSEEDer Stephanie - WiSEEDer Valérien - WiSEEDer Pierre - WiSEEDer Didier - WiSEEDer Antoine - WiSEEDer Emmanuel - WiSEEDer
F
B
I
J

Avec l’explosion du e-commerce (+15%/an) combiné à la fermeture des centres ville aux gros véhicules, la livraison du dernier kilomètre devient un enjeu majeur. Les acteurs du secteur sont confrontés aux difficultés de circulation, aux interdictions de circulation dans les centres-villes, et à la pénurie de chauffeurs-livreurs. La logistique du dernier kilomètre représente jusqu’à 30% du coût global de la prestation.

La livraison urbaine est l’un des secteurs où les robots mobiles de TwinswHeel (projet développé par SOBEN) apportent une rupture technologique majeure. Le site de production étant basé dans le Lot (et le siège social dans le Gard), TwinswHeel conçoit depuis 2016 des petits véhicules destinés au port de charges. Ils sont utilisés :

  • en usine pour approvisionner les chaines de montage, réaliser du picking dans les entrepôts, assister les personnes de la maintenance
  • en ville pour approvisionner les magasins, assister les techniciens et les artisans, livrer les colis aux entreprises et aux particuliers

Le potentiel de marché est important avec 65 milliards de colis envoyés par an soit 172 millions de colis livrés par jour dans le monde.

Pour l’industrie, l’automatisation des usines et le développement des objets connectés constituent également un terrain favorable au développement des robots mobiles autonomes.

  

 

Nos robots peuvent se déplacer de manière collaborative, en suivant une personne pour le port de colis, ou de façon totalement autonome, avec la capacité de livrer seuls les adresses désignées. Ils sont équipés de lasers (lidar), de capteurs infrarouges, de capteurs ultra-son et de caméra 3D pour appréhender parfaitement leur environnement et prévenir tout risque de collision.

 

 Une gamme complète de robots mobiles

TwinswHeel propose une gamme de 4 types de robots :

  • pour les usines, avec des robots capables de porter jusqu'à 600 kg et de tracter des servantes
  • pour l’assistance au quotidien des personnes à mobilité réduite, avec des robots qui portent des charges jusqu'à 50 kg et suivent les personnes pour les aider lors de leurs courses

  • pour l'assistance des techniciens (en mode suiveur) ou le transport de charges (en mode autonome), avec des robots dotés d’une capacité de charge jusqu'à 150 kg

  • pour la livraison (en mode suiveur ou en mode autonome), avec des robots dotés d’une capacité de charge jusqu'à 600 kg

 

Les équipes de TwinswHeel ont développé en interne toute la mécanique, l'électronique, l'informatique et l'intelligence artificielle de nos robots. Nous sommes totalement autonomes pour la fabrication des prototypes (usinage CN, soudage robotisé, peinture, électronique...) et possédons d'importants moyens de tests et de validations. Notre usine et nos chaines d'assemblage série sont capacitaires pour assurer le démarrage en série. Nos installations industrielles sont à Cahors et nous attachons une importance toute particulière à sourcer nos composants localement.

 

Des avantages technologiques reconnus par le marché

Les robots TwinswHeel présentent de nombreux avantages par rapport aux autres solutions d’assistance au port de charges :

  • Polyvalence d'usages avec le mode collaboratif (suiveur) et le mode autonome
  • Ultra mobilité pour passer de partout grâce à leurs 4 roues motrices, 4 roues directrices et leurs 4 suspensions indépendantes
  • Capacité de transport très supérieure à tous les autres modes de transport doux et taille permettant de passer de partout nettement avantageuse par rapport aux véhicules électriques classiques.
  • Gain économique pour la livraison, de 45 % par rapport à une livraison avec une camionnette électrique ou diesel, et de 63% par rapport à une livraison en vélo cargo
  • Gain de temps de 30 à 50% pour des tournées d'intervention en ville avec une réduction drastique de la pénibilité pour les opérateurs

 

Grâce à nos innovations technologiques (mobilité et véhicule autonome), nous avons déjà su convaincre de belles références (Renault, Nissan, Siemens, SNCF, Framatome, Enedis, La Poste, Nicollin...). Nos robots sont déployés en France, Allemagne et USA.

 

 Nous sommes la seule entreprise en France autorisée à expérimenter des robots autonomes en ville et nous contribuons à l'écriture de la réglementation des véhicules autonomes en collaboration avec les ministères français et américains. Notre avance technologique est reconnue dans le monde et nous sommes qualifiés pour la finale de la coupe du monde des robots mobiles autonomes.

La réglementation :

La réglementation sur le véhicule autonome est traitée au niveau Français, Européen et International. En France, au cours de dernières années, les choses ont bien évoluées avec notamment

- La loi PACTE qui a introduit la notation de conducteur à l'extérieur du véhicule : propice aux véhicules de niveau SAE 4 et 5 comme nos droïdes,

- la loi d'orientation des mobilité LOM qui adapte le code de la route pour la mise en place des véhicules autonomes.

TwinswHeel est partie prenante de ces évolutions en participant à des groupes de travail avec le Ministère des transports et le Ministère de l’Intérieur. Nous sommes un des gros contributeurs à l'établissement des scénarios de références pour l'homologation de tels véhicule dans le projet SAM et les travaux de SystemX. Ces scénarios, sur base des exigences de nos droïdes, vont permettre de définir les règles minimales à respecter pour qu'un robot de logistique soit autorisé à rouler en Europe. Nous sommes proactifs pour avoir une réglementation claire et apportant un très haut niveau de sécurité à ce type de véhicule, tout en étant compatible avec notre vision / développements. 

Au niveau international, un amendement est en cours de validation à la convention de Vienne (8 novembre 1968) va permettre de sortir le conducteur du véhicule et de déléguer la conduite à un système informatique (déjà le cas avec l'amendement du 23 mars 2016). La ratification de cet amendement pour avoir un usage commercial des véhicules autonomes sans conducteur embarqué est prévu pour août 2023. Cela va permettre de mettre le safety-driver à distance. Il pourra superviser entre 5 à 10 droïdes à la fois (en discussion). 

Sur tous ces sujets TwinswHeel est à la pointe et participe à l'établissement de la réglementation favorable à nos intérêts et à l'industrie Européenne. Notre roadmap de développement et de commercialisation des droïdes de la gamme ciTHy est clairement construite sur ce calendrier. C'est pour cela que nous participons à de nombreuses expérimentions et pilotes de services, pour valider nos technologies, emmagasiner de la data et démontrer aux régulateurs notre très haut niveau de sûreté de fonctionnement et de sécurité. Notre notoriété sur ces aspects nous permet également de participer à des travaux équivalant aux USA avec le Ministère des transports américain. (Volpe, The National Transportation Systems Center | U.S. Department of Transportation). Nous avons entre 2019 et 2020 aussi participé à la définition de la taxonomie (nommage et définition des systèmes autonomes) des robots de logistique urbain avec le World Economic Forum. Nous débutons sous la houlette du Canada et USA l’établissement d'une nouvelle norme ISO pour l'utilisation par les robots de logistique des trottoir et voiries.

La concurrence :

Nos concurrents sont majoritairement aux USA et en Chine. Ils proposent des robots pour la livraison individuelle (Starship, Kiwi) ou pour la livraison en tournée (Nuro, Neolix). Ces robots sont très typés villes américains ou nouvelles villes chinoises avec des avenues très larges et des environnements peu encombrés. Ces robots sont orientés livraisons B2C de courses / colis pour ce type de mégalopole, là où nous sommes plus sur de l'aide à la personne (B2C) et sur les réapprovisionnement des magasins de centre ville (B2B).On peut voir dans les médias ou sur Internet beaucoup de vidéos de démonstration de ces robots. En réalité très peu sont réellement autonomes, aucun sur 100% du parcours, et la plupart sont en réalité téléopérés depuis des pays low-cost. D'un point de vue technique, les droïdes TwinswHeel sont nettement plus mobiles (franchissement, rayon de braquage, tous types de surface) et respectent d'avantage la réglementation du véhicule autonome qui fera fois lors de l'autorisation de déploiement commercial des droïdes en ville. Les droïdes TwinswHeel possèdent aussi plusieurs avantages en terme de modularité ce qui leur permet d'être plus polyvalents et d'augmenter ainsi significativement leur taux d'usage.

TwinswHeel possède un certain nombre d'avantages technologiques et réglementaires. Nous avons aussi un outil industriel qui nous permet de démarrer les productions en série. Nous réunissons donc tous les atouts pour proposer les robots de référence en Europe.

Une levée de fonds pour changer d’échelle

Soutenu par le plan France Relance, TwinswHeel doit passer ces prochains mois un cap  sur la R&D et l'industrialisation, en engageant en parallèle son développement commercial. L’objectif est de produire et de vendre 4 000 robots par an, contre 50 aujourd’hui, avec à la clé des embauches sur le site de Cahors. Soben s'est donné pour mission de devenir le leader européen des robots mobiles autonomes. La levée doit permettre de soutenir les investissements déjà programmés :

  • Sur la R&D (30% des fonds), avec la finalisation des programmes d’études dédiés à l’autonomie et à la sécurité de la solution, et des expérimentations prévues à Toulouse et Montpellier notamment
  • Sur l’industrialisation (30%) pour faire monter en capacité l’usine de Cahors
  • Sur la commercialisation (30%) avec d’abord le développement des ventes en France et en Europe, puis à l’export (USA, Japon, Corée)
  • Sur l’actionnariat de la société, avec la sortie programmée de business angels intégrés au capital sur la période 2008-2012

“ Nous souhaitons que TwinswHeel devienne le leader européen des robots mobiles autonomes en ville. ”


L'équipe

Image équipe.jpg

Les fondateurs : Vincent et Benjamin Talon.
Nous sommes des ingénieurs roboticien et mécanicien diplômés en 2001.
Notre équipe de 20 personnes, est principalement composées d'ingénieurs mécaniciens, électroniciens, informaticiens, intelligence artificielle et des techniciens experts dans la production en série.


Benjamin TALON

Président

CV

Vincent TALON

Directeur business unit robotique

CV


Étapes de développement

Mi 2021
Livraison des prés séries du premier modèle
Début 2022
Fin industrialisation et début commercialisation en série du premier modèle collaboratif en ville et autonome en usine
Fin 2022
Fin du programme de R&D pour mise sur le marché série en ville en mode autonome
Courant 2023
Autorisation déploiement véhicule autonome en ville

Stratégie de sortie envisageable

  • Rachat industriel, rachat par les fondateurs
    (Ne garantit pas la liquidité de l'investissement)

Usages des fonds

Finalisation R&D (30%)
Industrialisation (30%)
Commercialisation France et Europe puis USA / Japon / Corée (30%)
Sortie des actionnaires actuels business angles (rentrés en 2008-2012) (10%)

SOBEN met à disposition de WiSEED et de ses investisseurs toutes les informations pertinentes relatives aux axes de développement et à l'activité de la Société. SOBEN garantit la teneur des informations communiquées.
L'investissement dans ce projet comporte des risques de perte en capital et d'illiquidité. En savoir plus