SARUS : Optimisation et Transition énergétique des réseaux gaziers.

SARUS

Startup · Environnement · Cleantech
Paris (75)

Optimisation et Transition énergétique des réseaux gaziers.

Connectez-vous et votez pour ce projet

Vote : 224 votants


Instrument Actions

235 personnes sont intéressées par ce projet

Joël - WiSEEDer Abdelhak - WiSEEDer Maxime - WiSEEDer Francois - WiSEEDer William - WiSEEDer Moncef - WiSEEDer Thierry - WiSEEDer Thierry - WiSEEDer Charles - WiSEEDer Regis - WiSEEDer Guillaume - WiSEEDer Matthieu - WiSEEDer Houssem - WiSEEDer Michel - WiSEEDer Antoine - WiSEEDer Lionel - WiSEEDer Patrick - WiSEEDer Yves - WiSEEDer Alexandre - WiSEEDer Eric - WiSEEDer Augustin - WiSEEDer Hervé - WiSEEDer Patrice - WiSEEDer Olivier - WiSEEDer

20% d'énergie en Europe est consommée sous forme de gaz pour les usages urbains et industriels. Le réseau européen, une des infrastructures les plus importantes au Monde est en pleine évolution, le gaz va jouer un rôle majeur dans la transition énergétique.

L’objectif actuel de la politique de transition énergétique en France est qu’à l’horizon 2050, 100% de la consommation de gaz soit réalisée à partir de gaz renouvelable et neutre en carbone.

Les carburants du futur : biométhane et hydrogène vont permettre de décarboner la production de gaz mais nécessitent des solutions décentralisées, de petites tailles, peu coûteuses et robustes pour augmenter leur attractivité.

C'est ce que propose SARUS : un détendeur permettant de comprimer et de valoriser un gaz (hydrogène ou gaz naturel), une solution de valorisation d'énergie, adaptée à l'ensemble du réseau de l'industrie gazière.

                                                            

Le gaz renouvelable (biométhane) entre d’ores et déjà dans la composition des 11% d’énergies renouvelables thermiques du mix énergétique Français. Ce gaz peut être produit par la valorisation de différentes sources de déchets (agricoles mais aussi urbains). Sur les réseaux de gaz, la transition énergétique vise à réduire les émissions liées à la maintenance mais aussi à valoriser l’énergie de pression perdue lors de la livraison. Sur les usages, la consommation de gaz pour le chauffage et les industries va baisser et être remplacée par de nouveaux segments comme la mobilité (18% de la consommation en 2035), avec le gaz utilisé comme carburant pour les véhicules.

SARUS accompagne cette transition énergétique dont les enjeux sont :

  • L’intégration de nouvelles sources d’énergie (biométhane, hydrogène) ;
  • La réversibilité du réseau pour gérer l’accroissement de la variabilité de la demande et de la production ;
  • La réduction du coût d’entretien et des fuites de gaz liées à l’exploitation, parfois encore très importantes dans certaines régions ;
  • La valorisation des co-produits liés aux nouveaux modes de production (hydrogène, dioxyde de carbone).
Toutes ces problématiques nécessitent des équipements de petites tailles et décentralisés, capables de fournir des services de valorisation à haute pression. Les technologies traditionnelles, et notamment les turbines et compresseurs centrifuges, ne sont pas adaptées car elles restent trop chères ou incapables de travailler aux ratios de pression désirés.

                                                                                               

SARUS a développé un détendeur permettant de valoriser le gaz de toutes natures

Nous avons développé un détendeur volumétrique capable de fonctionner sur des gaz à très haute pression et en biphasique : le détendeur à piston – libre.

Ce détendeur permet de valoriser des gaz de toutes natures (CH4, CO2, H2, Air). Les applications envisagées permettent d’équiper les stations de livraison de gaz sur les réseaux ou bien les nouveaux processus de production de gaz renouvelables, innovants et très exigeants techniquement.

La caractéristique de notre technologie est son architecture simple, robuste, autonome sans pilotage électronique.

Par rapport aux technologies concurrentes comme les turbines de détente, les détendeurs volumétriques que nous développons permettent de travailler sur de hauts ratio de pression et sur des détentes biphasiques. En outre, les turbines sont connues pour connaître une chute de rendement à petite échelle, un autre avantage de notre technologie qui ouvre la voie à de nouvelles applications jusque-là impossibles pour des raisons technico – économiques.

Un premier POC (production d’air comprimé sur station) TRL6 est en cours de test au centre d’essai RICE (GRTgaz) à Alfortville. Ce centre est dédié à l’étude et la qualification des produits destinés à équiper le réseau gazier en France.

Notre deuxième POC a été livrée la semaine dernière. Il permet la production de Gaz Naturel Carburant (GNC) à 350 bar.

 

Le gaz carburant est directement utilisable dans des moteurs à gaz et est plébiscité pour les flottes captives. C'est par exemple le choix de la RATP qui prévoit de convertir 2200 bus de sa flotte au gaz d'ici 2025.

Notre machine permet la production de ce carburant, sans consommation énergétique, valorisant ainsi l'énergie de pression disponible sur le réseau.

 

Stratégie commerciale : un partenariat structurant avec GRTgaz

Nous avons conclu un partenariat de R&D avec le premier opérateur de transport gazier en France, GRTgaz, pour la réalisation de Preuves de Concept. Les tests sont réalisés sur banc d’essais dans des conditions d’opérations proches du terrain, au centre de Recherche & Développement RICE d’Alfortville, en région Parisienne.  

Nous veillons à répondre rapidement et efficacement aux besoins (exprimés directement ou via des appels à projet) en démontrant l’avantage de notre solution technique via une pré – étude chiffrée. Pour la réalisation de produits commerciaux, nous nous appuierons sur des bureaux d’études spécialisés comme Naldéo qui nous accompagneront pour les phases de développement et d’intégration.

Nous choisissons des applications au cœur de la transition énergétique avec de forts impacts et potentiels de développement (comme la gazéification hydrothermale ou la liquéfaction). Nous avons une relation de confiance avec nos clients, ce qui implique d’être totalement transparent sur nos difficultés techniques (quand elles se présentent) et nos délais d’approvisionnement.

Cette approche nous permet :

  • De construire notre expertise  en développant des produits qui ont déjà un intérêt direct pour le client. Après avoir construit un certain nombre de références en France, nous avons l’ambition de vendre ces solutions à d’autres gestionnaires de réseaux Européens faisant face aux mêmes défis.
  • D’économiser nos ressources pour ne pas se lancer sur des segments de marchés trop gros ou inaccessibles pour nous et de nous concentrer sur le développement de produits à notre portée. Une fois bien installé sur le marché français, nous chercherons à vendre nos solutions sur le marché Européen via des appels à projets publics avec l’appui du réseau commercial de GRTgaz.

Nous sommes également en contact avec d’autres acteurs du gaz : AirLiquide, GRDF… afin de rester au contact des innovations de demain pour lesquelles notre produit aurait un intérêt.

 

Une levée de fonds d'1M€ pour industrialiser la solution

Actuellement, nous faisons face à une accélération de notre activité, qui nécessite un apport en trésorerie conséquent. Pour répondre à toutes les demandes de notre client mais également aux différents prospects, consommateurs ou producteurs de gaz vert qui nous sollicitent et financer notre croissance, nous aurions besoin d’un montant de 1M€.

Ces fonds serviront à :

  • Renforcer l’équipe technique et commerciale (8 personnes au total d’ici 1 an) ;
  • Équiper notre atelier (140m2 dans la région Amiénoise) de machines-outils afin de réduire nos cycles de développement et nos coûts de prototypage ;
  • Industrialiser la fabrication de nos différentes solutions (de 300 à 700k€) ;
  • Déposer de nouveaux brevets et renforcer notre Propriété Intellectuelle ;
  • Asseoir notre Fonds de Roulement pour absorber nos variations de trésorerie.

 

Roadmap à 18 mois

Commercialiser un premier produit pour la production de Gaz Naturel Carburant.

Ce produit a pour objet la fourniture de Gaz Carburant Comprimé, c’est-à-dire du gaz (méthane) de réseau comprimé à très haute pression capable d’alimenter des flottes de véhicules captives équipées de moteurs à gaz. C’est par exemple le cas de la RATP en région Parisienne pour certaines de lignes de bus.

Renforcer l’équipe technique et commerciale.

L’accélération de l’activité nécessite l’embauche de plusieurs ingénieurs et commerciaux pour absorber le volume de travail et la prospection de nouveaux clients.

Développer une gamme de produit sur une technologie de rupture appelée Gazéification Hydrothermale.

Ce procédé, développé notamment par le CEA, permet de transformer les gisements de biomasse liquide (boues de STEP, résidus de méthaniseurs, liqueur noire papetière) en biométhane et en hydrogène vert. Le marché estimé est de 58 TWh de gaz à l’horizon 2030 soit 25% de la consommation de gaz en France. Notre technologie permettrait la liquéfaction de la production de méthane et l'autonomie énergétique du procédé.

Développer une gamme de produit pour la liquéfaction sur réseau.

Nous avons identifié un fort intérêt pour le stockage d'énergie sous forme de gaz liquéfié. Notre technologie aurait un rôle à jouer pour proposer des solutions de liquéfaction sur le réseau, sans consommation énergétique.



“ Les usages et les modes de production gaziers vont subir une forte transformation dans les prochaines années. Au cœur de cette transformation, nos solutions vont accélérer ce processus en ouvrant des débouchés économiques à des procédés innovants. ”


L'équipe

IMG_20210602_175006_9.jpg

L’équipe de SARUS se compose de quatre personnes :

• Madhav RATHOUR – Commercialisation, Stratégie, Administration et Gestion de la PI
Cadre expérimenté dans l’industrie des énergies renouvelables et de l’environnement. C’est un ingénieur chimiste passionné également formé en MBA à l’EM Lyon.

• Quentin DANEL – R&D, Prototypage et Production
Docteur en énergétique du CNAM. Il a notamment travaillé au sein du laboratoire de thermodynamique de l’université de liège.

• Mathieu ASSEMAT – R&D, Simulation, Relation Client
Ingénieur en simulation numérique mécanique avec une spécialisation en propulsion Aérospatiale. Il a travaillé pour GRTgaz et dispose d’une grande expérience en conception et mise en production de centrale thermique de 200kW à 1MW.

• Romain HECK – Financements Publics & Privés, Financements Projets, Appel à Projet et Innovation
Docteur en Chimie et spécialiste de la gestion et du financement de projets innovants.


Quentin DANEL

R&D, Prototypage et Production

CV · Linked 

Madhav RATHOUR

Commercialisation, Stratégie, Administration et Gestion de la PI

CV · Linked 

Mathieu ASSEMAT

R&D, Simulation, Relation Client

CV · Linked 


Étapes de développement

T4 2021
Test Prototype GNC
T1 2022
Renforcement équipe ingénieur / Démarrage du projet de système d'optimisation énergétique de cycle de gazéification hydrothermale pour la production de gaz vert
T1 2022
Démarrage projet de système d'optimisation énergétique du cycle de gazéification hydrothermale
T2 2022
Industrialisation du produit GNC / Démarrage déploiement France
T3 2022
Test Prototype GNL
T4 2022
1M€ de chiffre d'affaires / Equipe de 12 personnes
T1 2023
Test projet de système d'optimisation énergétique du cycle de gazéification hydrothermale pour la production de gaz vert
T3 2023
Démarrage déploiement Europe
T3 2023
Industrialisation du produit GNL
T1 2024
Industrialisation du projet de système d'optimisation énergétique du cycle de gazéification hydrothermale pour la production de gaz vert

Stratégie de sortie envisageable

  • Rachat Industriel ou Recapitalisation par un Fonds de Développement.
    (Ne garantit pas la liquidité de l'investissement)

Usages des fonds

Besoin en fonds (complement de subvention) (44%)
Accélération de l’activité (RH) (28%)
Propriété Intellectuelle (06%)
Equipement divers atelier R&D et Prototypage (08%)
Industrialisation  (14%)

SARUS met à disposition de WiSEED et de ses investisseurs toutes les informations pertinentes relatives aux axes de développement et à l'activité de la Société. SARUS garantit la teneur des informations communiquées.
L'investissement dans ce projet comporte des risques de perte en capital et d'illiquidité. En savoir plus