Facteurs de risques

Avertissement sur les risques de l’investissement

 

Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs sur les investissements chez WiSEED. Il ne s’agit pas d’un document promotionnel. Les informations qu’il contient vous sont fournies conformément aux obligations légales, afin de vous aider à comprendre en quoi consiste un investissement via WiSEED et quels risques y sont associés. Il vous est conseillé de le lire attentivement pour décider en connaissance de cause d’investir ou non.

Vous pourrez retrouver le tableau synthétique des risques et informations importantes pour l'investisseur en suivant ce lien.


Préambule

L’activité de WISEED est soumise aux risques inhérents à l’activité d'investissement participatif, il ne peut être donné aucune garantie contre les pertes résultant d'un investissement réalisé via WISEED, et rien ne garantit la récupération par l’investisseur de sa mise de fonds initiale.

Les projets proposés sont soumis à des risques intrinsèques tels que juridiques, techniques, financiers, opérationnels mais aussi extrinsèques tels que climatiques, macroéconomiques, législatifs. 

Avant tout investissement, vous devrez vous assurer que vous avez une compréhension entière des avantages et des risques éventuels de l’investissement, que votre décision est prise de manière indépendante, que l’opération est appropriée par rapport à votre situation en considération de vos objectifs, de votre expérience, de vos ressources opérationnelles et financières, et d’autres circonstances pertinentes.

Investir dans des divers types de projets (startup, immobilier, coopérative, énergie renouvelable, agroforesterie, etc.) peut être très enrichissant, mais cela implique un certain nombre de risques. Si vous choisissez d’investir par le biais de WiSEED, vous devez connaitre et accepter les 4 points ci-dessous.

Conseil : ne vous hâtez pas à prendre vos décisions de placement et ne signez jamais des documents sans les avoir lus attentivement. Il est notamment recommandé au souscripteur de s’entretenir avec nos services (supportclient@wiseed.com ou 05 31 61 62 63) s’il souhaite obtenir des précisions notamment quant aux caractéristiques de l’investissement envisagé et aux risques propres qui lui sont liés.

 

1.1   La perte de capital

Quel que soit le projet, il existe un risque réel d'échec et donc de perte totale ou partielle de votre investissement.

Les placements proposés ne sont en aucun cas un moyen de s’enrichir rapidement ou un jeu de hasard. 

Conseils : n’investissez que l’argent que vous pouvez vous permettre de perdre. Diversifiez votre portefeuille sur plusieurs supports et préférez l'investissement de montants relativement faibles dans plusieurs projets.

 

1.2   Le manque de liquidité

Le manque de liquidité se traduit, en pratique, par une difficulté à vendre ou échanger les titres souscrits. En pratique la vente n’est possible que s’il y a : un rachat de titres par l'entreprise ou ses fondateurs, par d’autres investisseurs, par un fond d'investissement, etc.

Selon le projet, la sortie (revente des titres ou remboursement), s'effectue en moyenne entre 5 et 8 ans après l’investissement, hors placement immobilier qui proposent un terme plus court (18 à 36 mois). Ces contraintes sont identiques même pour des projets qui rencontrent un grand succès.

Conseil : n’investissez pas si vous souhaitez disposer de votre argent rapidement.

 

1.3   Rareté des dividendes

Lorsque vous investissez sur des titres "Action" de jeunes sociétés non cotées, sachez qu'il est très rare qu'une part des parts des bénéfices soient distribués car ils sont la plupart du temps réinvestis dans le développement de l'activité. Le retour sur investissement se réalise donc plutôt lors de la revente des titres.

Conseil : ne choisissez pas l'investissement en capital si vous cherchez à obtenir un revenu récurrent tiré de ces placements puisque le revenu peut être inexistant ou fluctuer.

 

1.4   Cas particulier : la dilution

Lorsque vous investissez sur des titres "Action", vous êtes susceptible de faire l’objet d’une dilution. Autrement dit, si l’entreprise lève des capitaux supplémentaires à une date ultérieure, de nouvelles actions seront émises et par conséquent,  le pourcentage de parts  que vous possédez diminuera.

 

Document mis à jour le 01/12/2016.



WiSEED utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.   En savoir plus