ENERPRO BIOGAZ

Photo couverture projet (2).png
Startup / PME
Transition énergétique
Unités de production de biogaz miniaturisées et autonomes pour les secteurs agricole et agro-alimentaire.
1197 Intéressés
Investir
Montant recherché
400 000 €
Frais d'entrée
0.9%
Frais de gestion
5%
Frais de sortie
10%
Réalisable à partir de
200 000 €
Instrument
Actions
Défiscalisation
Valorisation
le projet
les détails
questions
272
news
18
témoignages
38

Et si on produisait une énergie renouvelable, localement à partir des déchets organiques ?

Depuis 2016 Enerpro Biogaz met au point des systèmes de méthanisation à petite échelle qui traitent et valorisent les déchets organiques des fermes d’élevage (fumiers, lisiers) et des industries agroalimentaires (résidus de production, eaux usées, et biodéchets) en toute indépendance.

Avec près de 10 installations à notre actif, nos efforts en R&D ont permis de concevoir des unités compactes qui valorisent l’énergie produite (chaleur, électricité… et bientôt carburant) en autoconsommation ou en revente.

Nous proposons des unités de méthanisation miniaturisées, financièrement accessibles et opérables directement par l’exploitant.

Après un exercice 2020 (514k€) en forte croissance par rapport à 2019 (85k€), l’entreprise a constitué un carnet de commandes de 1 million d’euros en 2021. 

Enerpro Biogaz ouvre son capital pour financer l'accroissement de ses moyens de production, de R&D et de commercialisation. 

Contexte : la méthanisation au service de la transition écologique

Un processus naturel

La méthanisation est un processus naturel basé sur la dégradation par des micro-organismes de la matière organique, en conditions contrôlées et en l’absence d’oxygène.

Cette dégradation provoque :

  • du digestat : un produit humide riche en matière organique partiellement stabilisée
  • du biogaz : mélange gazeux saturé en eau à la sortie du digesteur et composé d’environ 50 % à 70 % de méthane (CH4), de 20 % à 50 % de gaz carbonique (CO2) et de quelques gaz traces (NH3, N2, H2S)

Le biogaz est une énergie renouvelable, stockable et non intermittente qui peut être utilisée dans :

  • une chaudière pour produire de la chaleur
  • un moteur de cogénération pour produire électricité et chaleur
  • un véhicule GNV pour produire un carburant (le BioGNV)

 

Transition écologique

L'ADEME, établissement public dépendant des ministères de la Transition écologique et solidaire, et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, estime que la méthanisation présente de nombreux avantages :

  • double valorisation de la matière organique et de l’énergie ; c’est l’intérêt spécifique à la méthanisation, par rapport aux autres filières
  • diminution de la quantité de déchets organiques à traiter par d’autres filières
  • diminution des émissions de gaz à effet de serre par substitution à l’usage d’énergies fossiles ou d’engrais chimiques
  • traitement possible des déchets organiques graisseux ou très humides, non compostables en l'état
  • limitation des émissions d’odeurs du fait de digesteur hermétique et de bâtiment clos équipé de traitement d’air

 

La méthanisation en France

En 2020, la France se positionne au 5ème rang des pays européens, une étude réalisée pour le compte de la Commission européenne (réf. 2) estime qu’elle se portera au 2ème rang en compagnie du Royaume-Uni et de l’Italie, derrière le leader Allemand.

L’ADEME, établissement public dépendant des ministères de la Transition écologique et solidaire, et de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, estime que le gisement global mobilisable à 2030 pour la méthanisation a été évalué à 130 millions de tonnes de Matière Brute soit 56 GWh d’énergie primaire en production de biogaz. Le scénario négaWatt 2017-2050 – Negawatt table lui sur 100 GWh d’énergie primaire.

Les Programmations pluriannuelles de l’énergie (PPE) fixent un objectif ambitieux de production de biogaz  :

 

Le potentiel du marché de la micro méthanisation 

Selon un rapport de l'ADEME de 2019, le potentiel de déploiement des unités de méthanisation de type "micro-individuel" et "petit-individuel" est estimé à 15 171 suivant le scénario de référence retenu dans l'étude.

Suivant cette hypothèse, on estime que le chiffre d'affaires potentiel de ce marché, accessible à Enerpro Biogaz pourrait atteindre entre 3 et 5 milliards d'euros.

 

Notre positionnement

Notre singularité : méthanisation de proximité

Le potentiel et les perspectives de croissance du biogaz sont élevés. Cependant, les taux de mobilisation des gisements pris en considération dans les diverses études, sont en relation avec la capacité de la filière à proposer des systèmes adaptés aux caractéristiques des matières et à leur localisation diffuse.

Les actions de R&D menées depuis 5 ans, permettent aujourd'hui à Enerpro Biogaz d'offrir des systèmes de production de biogaz standardisés et préfabriqués permettant de s’adapter au type et au volume de gisement :

 

Cibles et proposition de valeur

Enerpro Biogaz offre des systèmes compacts et autonomes de méthanisation pour les :

  • élevages : produire de l'énergie renouvelable à partir des effluents d'élevage (lisiers, fumiers, déchets végétaux et CIVEs, à partir de 500 tonnes/an), tout en produisant de l'engrais naturel
  • industries agro-alimentaires (brasseries, fromageries, etc.) : traiter les effluents organiques tout en produisant de l'énergie renouvelable (à partir de 200 m3/an)
  • Pour chacun de ces acteurs, une proposition de valeur respective :

     

    Positionnement concurrentiel

    Le tableau ci-dessous expose la plus importante différenciation de nos concurrents, sur chacune de nos 2 offres :

    D'où vient-on ? Où va-t-on ?

     

    La levée de fonds

    Nous cherchons à lever des fonds pour répondre aux besoins suivants :

    • renforcer nos moyens humains et matériels de production
    • renforcer l'équipe et développer la performance commerciale
    • mener un programme ambitieux de R&D
    • renforcer notre BFR

    Le montant total de notre besoin s’élève à 800 k€.

    La contribution des investisseurs de WiSEED, vient s’ajouter au soutien de notre partenaire bancaire et de BPI France (PAI).

    La presse en parle

    Ci-dessous une sélection de parutions dans la presse, concernant notre concept ou les projets de nos clients :

    • Union Agricole, Janvier 2021
    • Process Alimentaire, Février 2021
    • Ouest France, Mars 2021
    • Observ'ER, Mai 2021
    • La Presse de la Manche, Juillet 2021

    Reconnaissances

    Médias

    La vision de l'entreprise

    "Notre ambition, construire 1000 micro-méthaniseurs autonomes d’ici à 2030."

    L'équipe ENERPRO BIOGAZ

    IMG_4682.jpg

    Nicolas, 33 ans, est diplômé d’un DUT Génie Thermique & Energie et ingénieur du CESI Paris-Nanterre, option Entreprenariat. Il réalise son apprentissage de cycle ingénieur au Club Biogaz de L’ATEE, interprofession de la filière biogaz, avant de travailler pour un bureau d'étude spécialisé en méthanisation.

    Maxime, 32 ans, est diplômé d'un DUT Mesures Physiques à Paris-Saclay et ingénieur du CESI Paris-Nanterre, option Management de projets industriels. Il réalise son apprentissage chez ORANO (ex. AREVA), avant de devenir Consultant en management de projets industriels dans le domaine de l'énergie.

    Nicolas et Maxime fondent Enerpro Biogaz à la fin 2015 et sont rejoints par Alexandre courant 2019.

    Alexandre, 49 ans, est diplômé de la Kedge Business School et d'un Mastère MSc technologies et marchés de l’énergie à CentraleSupelec. Après avoir occupé divers postes opérationnels durant 20 ans, il devient Directeur Général d'une filiale du groupe VINCI, Entrepose Services (140 salariés).

    Avatar MB_B&W.jpg
    Maxime BUCHE
    Co-fondateur & associé
    Avatar NA_B&W.jpg
    Nicolas ANGELI
    Co-fondateur & associé
    Avatar AB-B&W.jpg
    Alexandre BOUGEANT
    CEO, associé

    L'analyse de WiSEED

    Les bonnes raisons d'investir dans ENERPRO BIOGAZ

    ENERPRO opère dans le domaine de la méthanisation qui est en forte croissance au niveau national, dopé notamment par une réglementation favorable.
    La startup a décidé de développer un angle d’attaque pertinent par la vente unités de méthanisation miniaturisées, financièrement accessibles et opérables par l’exploitant. Cette vision s’inscrit dans un procédé de décentralisation et dans la méthanisation de proximité.
    L’équipe dirigeante d’ENERPRO est équilibrée et complémentaire sur des axes clés : business, technique et exécution de projets. La startup a mis au points plusieurs technologies complémentaires astucieuses et a développé un savoir-faire technique qui est arrivé à maturité.
    ENERPRO a également validé ses preuves de concept commerciales avec une dizaine d’installations installées ou vendues, lui permettant une croissance du chiffre d’affaires sur les dernières années. Aussi, la société a sécurisé une grande partie de son chiffre d’affaires de 2022 (plus de 600k€ à date).

    Les points de progrès

    - Cycle de vente long ;
    - Dépendance vis-à-vis des aides d’Etat et des financements des clients ;
    - Equipe restreinte à date qui sera complétée grâce à la levée de fonds.

    Concurrents

    Bioelectric
    Nenufar
    agriKomp
    Green2gas
    Stereau
    Valgo
    Biothane
    Paques

    Éléments différenciants

    - Méthanisation de proximité ancrée dans les territoires ;
    - 2 technologies différentes de digesteurs ;
    - Utilisable sur un large éventail de substrats (effluents pailleux et effluents liquides) ;
    - CAPEX moins importants ;
    - Rapidité d’exécution ;
    - Solution adressable à des échelles plus petites et donc à beaucoup plus de clients (solution de traitement de l’eau incluant la méthanisation).

    Etapes de développement

    Projets démonstrateurs, basés sur Compact et Casier

    1ère réalisation en milieu industriel (traitement de l'eau)

    1ère réalisation en milieu agricole (production d'électricité), basé sur Ener'Silo

    2ème réalisation en milieu industriel (traitement de l'eau avec réutilisation d'eau), basé sur Ener'Kub

    Accélération commerciale basée sur le recrutement et les références

    Lancement de nouvelles offres commerciales issues de la R&D

    Stratégie de sortie envisageable

    Rachat par un acteur industriel ou un fonds d'investissement.

    (ne garantit pas la liquidité de l'investissement)

    Usages des fonds

    Ils sont aussi ici

    ENERPRO BIOGAZ met à disposition de WiSEED et de ses investisseurs toutes les informations pertinantes relatives aux axes de développement et à l’activité de la Société. ENERPRO BIOGAZ garantit la teneur des informations communiquées. L’investissement dans ce projet comporte des risques de perte en capital et d’illiquidité.

    Facteurs de risques *

    WiSEED recommande aux épargnants d’appliquer des règles de vigilance avant tout investissement : l’investissement en Actions dans des projets du secteur Transition énergétique comporte des risques de perte totale ou partielle du montant investi, risque d’illiquidité et de risque opérationnel du projet pouvant entrainer une rentabilité moindre que prévu. N’investissez pas dans ce que vous ne comprenez pas parfaitement et rappelez-vous que plus le taux est élevé, plus le risque de perte en capital ou d’impayé des intérêts est important.

    En savoir plus.
    Investir
    Partager ce projet