AGRIPOLIS : Agripolis crée et installe des fermes urbaines verticales qui produisent des fruits et légumes sans pesticides en économisant 90% d'eau !

AGRIPOLIS

Startup · Alimentation · Production
Paris (75)

Agripolis crée et installe des fermes urbaines verticales qui produisent des fruits et légumes sans pesticides en économisant 90% d'eau !

Suivre et recevoir l’actualité du projet :

500 000 € recherchés


Collecte en cours

Clôture prévue fin janvier 2021


Opération réalisable à partir de 300 000 €
Instrument Actions
Frais facturés à l'entrée 0,9% de la souscription
Frais dédiés à la gestion 5% de la souscription
Frais facturés à la sortie 10% des plus-values
Défiscalisation  
Valorisation

  Connectez-vous
pour accéder aux détails de l'offre

Simulateur défiscalisation

  Connectez-vous

pour accéder à l'offre complète

431 personnes sont intéressées par ce projet

Arnaud - WiSEEDer Philippe - WiSEEDer Hélène - WiSEEDer Maxime - WiSEEDer Serge - WiSEEDer Henry - WiSEEDer Charles - WiSEEDer Guillaume - WiSEEDer Guillaume - WiSEEDer Anaïs - WiSEEDer Guillaume - WiSEEDer Adélaïde - WiSEEDer Amar  - WiSEEDer Etienne - WiSEEDer Agathe - WiSEEDer Vincent - WiSEEDer Michel - WiSEEDer Michael - WiSEEDer Frédéric - WiSEEDer Stéphan - WiSEEDer Fabrice - WiSEEDer Hugues - WiSEEDer Annick - WiSEEDer Eric - WiSEEDer

Le marché des fermes urbaines est en pleine croissance

Les fermes urbaines sont nées de plusieurs phénomènes conjoints : la croissance forte de l'urbanisation (70% de la population mondiale vivra en ville en 2050), la demande de produits locaux, la défiance vis-à-vis de l'agriculture classique, tout cela couplé à un besoin de végétaliser et d'organiser la résilience des villes. De plus en plus d'acteurs veulent leur propre ferme et recherchent une solution "clef en mains".

 

Le marché mondial des fermes verticales est déjà de 2,23 Mds d'€ en 2018, et le taux de croissance annuel de son chiffre d'affaires est estimé à 24,6%/an jusqu'en 2026. Il devrait atteindre 12,7 Mds € en 2026.

Les enjeux auxquels doivent faire face les fermes urbaines sont l'éclatement des technologies, la nécessité de trouver un positionnement écologique très clair pour avoir le soutien des citoyens et celle de prouver sa complémentarité avec l'agriculture classique.

 

Les solutions développées par AGRIPOLIS

Agripolis propose une solution de ferme prête à exploiter qui répond clairement et en détails à chacun de ces enjeux.

En effet, Agripolis installe, avec sa propre technique, des fermes urbaines verticales (colonne d'aéroponie et gouttières de culture, système de monitoring), qui produisent des fruits et légumes sans pesticides, d'une hyper fraicheur, à distribuer localement.

 

Ces fermes organisent la résilience environnementale des villes et proposent des services pédagogiques (ateliers, formations, visites scolaires). Les colonnes de culture verticales sont en effet imperméables à la pollution urbaine, l'eau et les nutriments étant enfermés dans les colonnes et directement absorbés par les racines.

De plus le besoin en eau est réduit de 90 % en rapport à l'agriculture classique pour les mêmes quantités produites. Le besoin en nutriment ne représente que 20 % du besoin en cultures classiques.

Les installations sont légères et n'ont pas besoin de travaux préalables spécifiques.

 

Agripolis organise un véritable écosystème de l'alimentation autour de ses lieux d'implantation : les produits sont distribués auprès du propriétaire du bâtiment, auprès des restaurants et circuits courts de distributions locaux.

 

De l’intérêt de produire local …

  • Distances moyennes parcourues en France par les produits alimentaires classiques : 1200 km ;
  • 90 % des tomates vendues en grandes surfaces en Europe sont produites en Espagne ou en Hollande ;
  • La production française de légumes pour le marché du frais a diminué de 30 % en 10 ans.

Agripolis met ses productions à disposition dans un périmètre de 1 Km maximum autour du site de production

 

... sans pesticides, ni engrais chimiques

  • On trouve des pesticides en quantités nettement supérieures dans l’organisme des Français que dans celui des habitants d’autres pays comparables
  • 62% des fruits et 35% des légumes contiennent des résidus de plusieurs pesticides
  • 1 salade sur 10 contient des pesticides interdits.

Agripolis utilise exclusivement des nutriments possibles en agriculture biologique ainsi que des techniques de lutte intégrées.

 

Stratégie commerciale et exemples de projets réalisés :

A ce jour, Agripolis cible 3 segments de clients :

  • Les clients utilisateurs du produit ;
  • Les acteurs fonciers et exploitants ;
  • Les grands occupants.

 

Les clients utilisateurs des produits

 

Cette cible de clientèle est particulièrement intéressée car la mise en œuvre d'une ferme Agripolis pour ce type d'acteurs sur leur site participe directement au renforcement ou au renouvellement de leur business model : pour renouveler le modèle des hyper supermarchés, montrer aux clients des restaurants un approvisionnement sain et local, ou construire l’attractivité des hôtels pour la clientèle locale.

C'est par exemple le cas de l'hôtel Accor Mercure de Boulogne qui cherche à s'ouvrir à la clientèle locale, en particulier pour son restaurant, et qui axe sa communication sur la ferme et ses produits. Des prestations Mercure / Agripolis ont aussi été montées pour les clients de l'hôtel : par exemple visite de la ferme + dégustation + cocktail.

Nombre de ces acteurs souhaitent exploiter eux même leur ferme avec le support technique d'Agripolis.

 

Acteurs fonciers

 

Cette cible est particulièrement intéressante car elle apporte un nombre important de projets en particulier dans le cadre d'appels d’offres auxquels Agripolis est associé et dont la présence donne un avantage commercial très net pour les gagner. La ferme urbaine permet aussi d'enrichir les programmes immobiliers en répondant aux attentes des occupants. Enfin, Agripolis permet aux acteurs fonciers de tenir leurs engagements en améliorant la résilience et l’attractivité des villes

La ferme de Bordeaux Ladera est l'exemple type de collaboration gagnant/gagnant avec le groupe Bouygues puisque la présence d'Agripolis a permis à Bouygues de gagner un programme de logements de plusieurs centaines de millions d'euros en échange de quoi Bouygues a financé la construction d'une serre et l'installation de la ferme. La commercialisation du programme de logements s'est ensuite faite autour de l'image de la ferme urbaine et a permis des ventes avec une légère surcote. L'exploitation de la ferme par un partenaire local d'Agripolis a été directement inscrite dans le règlement de copropriété et Agripolis lui facture maintenant ses prestations de support d'exploitation.

 

Grands occupants

 

Pour cette cible de clientèle Agripolis propose des fermes emblématiques qui renforcent l’attractivité business des sites ainsi que l’image externe et collaborateurs (sites vitrine).

C'est ainsi que les Echos ont titré "Viparis compte sur sa ferme urbaine pour relancer son activité de salons" à la suite d'une interview du PDG de Viparis, exploitant du Parc des Expositions de la Porte de Versailles qui accueille une ferme urbaine Agripolis, la plus grande ferme urbaine d'Europe en toiture (14 000 m²). 

  

Une levée de fonds sur WiSEED en vue de préparer une levée plus importante en 2021

3 années ont été consacrées à la mise au point technique des systèmes et à des projets pilotes, financés par des levées totalisant 1,6M€. L'année 2020 marque un changement d'échelle avec le site géant de la Porte de Versailles, et le choix d'un modèle économique et de déploiement : la vente de fermes et de supports à des exploitants tiers.

Notre atout majeur, et unique sur le marché, réside dans le fait que notre solution technique et notre modèle sont éprouvés et scalables.

Agripolis a besoin d'ici début 2021 de 800k€ pour poursuivre son développement et faire le lien avec une levée plus importante prévue fin 2021.

 

Les partenaires qui soutiennent AGRIPOLIS

Les documents investisseurs sont disponibles dans l'onglet Les détails

“ Pour nous l'essentiel est de passer à une conception écosystémique de l'alimentation urbaine, vertueuse pour le climat et sans "kilomètre alimentaire" ”


L'équipe

Pascal Hardy est fondateur et Président d'Agripolis. Il est devenu expert en environnement et développement durable au fil de ses expériences de consultant et d'entrepreneur. C'est l'ancien Directeur Audit & Conseil en environnement du groupe Intertek.
Erwan Ancelet est le Directeur des opérations, ancien responsable d'exploitation de Veolia et correspondant HSQE.
Béatrice Carette réalise les prestations administratives et financières pour Agripolis.
Sophie Hardy (sans lien de parenté avec Pascal) est la Directrice de NU Paris, le site Porte de Versailles.
Romain Schwentzer est responsable de la partie technique et installation.
Antoine Cusset, Ingénieur agronome, supervise les activités agricoles.
Agripolis c'est aussi toute une équipe de maraîchers passionnés !


Pascal HARDY

Président

CV · Linked 

Erwan ANCELET

Directeur des opérations

CV · Linked 

Beatrice CARRETTE

DAF

CV · Linked 


L'analyse de WiSEED

Les bonnes raisons d'investir dans AGRIPOLIS

Le marché des fermes urbaines est actuellement en pleine croissance. Ce dynamisme s’explique par plusieurs facteurs : accroissement de la population citadine, demande croissante de produits bio et issus de circuits courts, nécessité d’organiser la résilience des villes.
AGRIPOLIS bénéficie d’une vitrine internationale depuis le premier semestre 2020 grâce à l’inauguration de la plus grande ferme urbaine d’Europe de 14 000 m² située porte de Versailles.
L’offre développée par AGRIPOLIS répond aux demandes des clients par la mise en valeur de foncier non utilisé (toits) et la création d’une source de revenus complémentaires.
La système développée par AGRIPOLIS, qui a nécessité plusieurs années de R&D, permet de réduire la consommation d’eau, de se passer de pesticides tout en conservant des rendements élevés.


Le point de progrès

• Pertes conséquentes à ce jour mais la société a effectué un pivot récent pour devenir distributeur de fermes et non plus exploitant qui devrait lui permettre d’atteindre la rentabilité plus rapidement ;
• Concept limité à certaines cultures.


Concurrents

Ful  Sous les fraises  Aéromates  Refarmers  Les sourciers  AMP  Urbanleaf  Cueillette urbaine  Cultures en ville 


Éléments différenciants

• Accès à des sites plus techniques ;
• Coûts de déploiement plus faibles ;
• Marque reconnue dans le domaine ;
• Visibilité liée au déploiement de la plus grande ferme européenne ;
• Consommation d’eau plus faible ;
• Pas de recours aux pesticides.

Étapes de développement

2017
Apprentissages, Démonstrateurs
2018
Tests exploitation, R&D, V2
2019
Industrialisation et premiers projets à taille réelle
2020
Premières exploitations tierces, Sites vitrines
2021
Déploiement de la vente des exploitations tierces
2022
26 exploitations tierces en fonctionnement

Stratégie de sortie envisageable

  • Rachat industriel, rachat par les fondateurs
    (Ne garantit pas la liquidité de l'investissement)

Usages des fonds

Renfort équipe (resp. commercial) et compétences (25%)
Moyens logistiques et techniques (25%)
Cash flow (19%)
IT & développements (12%)
Marketing, image, protection (12%)
R&D métier (07%)

AGRIPOLIS met à disposition de WiSEED et de ses investisseurs toutes les informations pertinentes relatives aux axes de développement et à l'activité de la Société. AGRIPOLIS garantit la teneur des informations communiquées.
L'investissement dans ce projet comporte des risques de perte en capital et d'illiquidité. En savoir plus

WiSEED utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.   En savoir plus