CENTRALE PHOTOVOLTAÏQUE DE SAINT-PARGOIRE

1524942892476-la-fossette-13.jpg
ENR
Transition énergétique
Participez à la construction d'une centrale photovoltaïque à Saint-Pargoire. Première centrale EDF Renouvelables en technologie bi-face !
387 Intéressés
Montant recherché
200 000 € réalisable à partir de 50 000 €
Frais d'entrée
0%
Frais de gestion
0%
Frais de sortie
0%
Taux d’intérêt annuel *
5.5%
Instrument
Obligations convertibles
Horizon de sortie prévu *
48 mois
Versement des intérêts
Remboursement des intérêts et du capital in fine
le projet
les détails
le producteur
questions
17
news
8
témoignages
12

EDF Renouvelables est un acteur majeur des énergies renouvelable en France avec 28 parcs solaires installés totalisant plus de 230 MWc. A travers son Plan Solaire, EDF Renouvelables a pour ambition de développer 30 GW supplémentaires de solaire photovoltaïque d'ici 2035 pour se positionner comme le leader du secteur !

Le projet présenté par EDF Renouvelables consiste à mettre en place une centrale photovoltaïque au sol de près de 11 MW.

Le projet se situe dans l'Hérault, sur la Commune de Saint-Pargoire et occupe une superficie de 11,5 ha. Du fait de sa position géographique, elle bénéficiera donc d'une ressource solaire abondante.

Cette collecte est ouverte aux habitants du département d'implantation du projet et des départements limitrophes dans le but de privilégier le financement local : 

  • Aude (11)
  • Aveyron (12)
  • Gard (30)
  • Hérault (34)
  • Tarn (81)

Médias

Localisation

Impact sur l'environnement

  • 1015 tonnes de CO2 évitées
  • Production d'électricité équivalent à la consommation annuelle d'une ville de plus de 5000 habitants

Acteurs Locaux

EDF Renouvelables fait appel à des entreprises du département et des départements voisins pour réaliser les travaux

Description technique

Puissance totale : 11 MW
Production attendue : 14 000 MWh/an en moyenne sur 30 ans

Composants utilisés :

A) 30 500 modules photovoltaïques Trinasolar DUOMAX twin :
- en silicium monocristallin
- puissance unitaire de 360 Wc

EDF Renouvelables utilise la technologie bi-face pour ce projet. Le module génère de la puissance depuis sa face avant et sa face arrière, et ce, même en conditions de faible luminosité. La face avant reçoit le rayonnement direct, tandis que la face arrière la reçoit indirectement par réflexion ou diffusion. Comparativement à un module mono face, DUOMAX twin peut restituer de 5% à 25% de puissance supplémentaire, en fonction du support de reflexion et donc de l’Albedo. L'albedo est le pouvoir réfléchissant d’une surface, à savoir le rapport entre l’énergie lumineuse réfléchie et l’énergie lumineuse incidente. L’energie additionnelle du module bi-face est environ de la moitié de l’albedo : 5 % sur l’herbe, 10 % sur le béton, 15 % sur une peinture blanche, 20 % sur la neige.

B) 110 onduleurs décentralisés Huaweï de 100 kW

Garanties :
- 85% de puissance garantie au bout de 30 ans
- Fabricant pendant 10 ans

Planning prévisionnel

  • Permis de construire obtenu le 5 novembre 2014
  • Lauréat de l'appel d’offres CRE le 28 juillet 2017
  • PTF signée le 10 mai 2017
  • Début des travaux fin septembre 2018
  • Raccordement attendu en janvier 2019
  • Mise en service prévue en mars 2019

CENTRALE PHOTOVOLTAÏQUE DE SAINT-PARGOIRE met à disposition de WiSEED et de ses investisseurs toutes les informations pertinentes relatives aux axes de développement et à l’activité de la Société. CENTRALE PHOTOVOLTAÏQUE DE SAINT-PARGOIRE garantit la teneur des informations communiquées. L’investissement dans ce projet comporte des risques de perte en capital et d’illiquidité.

Facteurs de risques *

WiSEED recommande aux épargnants d’appliquer des règles de vigilance avant tout investissement : l’investissement en Obligations dans des projets du secteur Transition énergétique comporte des risques de perte totale ou partielle du montant investi, risque d’illiquidité et de risque opérationnel du projet pouvant entrainer une rentabilité moindre que prévu. N’investissez pas dans ce que vous ne comprenez pas parfaitement et rappelez-vous que plus le taux est élevé, plus le risque de perte en capital ou d’impayé des intérêts est important.

En savoir plus.
Partager ce projet