IMEON ENERGY

Image de couverture - fiche projet (7).png
Startup / PME
Transition énergétique
N°1 du marché français, IMEON propose une solution "tout-en-un" permettant la mise en place d’un système photovoltaïque en autoconsommation
488 Intéressés
Investir
Montant recherché
750 000 € réalisable à partir de 300 000 €
Frais d'entrée
0.9%
Frais de gestion
0%
Frais de sortie
10%
Taux d’intérêt annuel *
7.5%
Instrument
Obligations convertibles
Horizon de sortie prévu *
36 mois
Versement des intérêts
Remboursement annuel avec capital amortissable
le projet
les détails
questions
36
news
8
témoignages
12

L’énergie, un problème mondial

Depuis 1970, la consommation d’énergie a été multipliée par 5 et elle continue d’augmenter. La production d’énergie, elle, ne croît pas, car il est de plus en plus compliqué d’extraire les ressources fossiles, qui représentent 60 % de la production mondiale d’énergie. Et aucune énergie renouvelable ne peut remplacer, à grande échelle, les énergies conventionnelles. Au-delà des conflits internationaux que cette crise énergétique génère, c’est notre quotidien qu’elle impacte. En France, il y a 10 ans, le prix du kWh électrique était de 11 centimes. Aujourd’hui, il s’élève à 17 centimes, soit presque le double. Sur le marché de gros, le kWh dépasse déjà les 30cts€. Pourtant, le prix des panneaux solaires a été divisé par 10 en 10 ans et celui des batteries par 5. 

 

 IMEON ENERGY est la meilleure alternative aux énergies fossiles en rendant le solaire avec batteries accessible et simple d’installation.

Avec Imeon Energy, choisissez de consommer l'électricité solaire que vous produisez quand vous en avez besoin et stockez le surplus pour optimiser votre consommation et ainsi vivre l'indépendance énergétique

Bénéficiant d'une croissance supérieure à 50 % par an depuis 3 ans IMEON ENERGY souhaite accélérer avec cette levée de fonds qui accompagnera la phase d'industrialisation de la solution.

"Notre mission est de rendre le kWh solaire produit par une installation avec batteries moins cher que tous les autres. Afin que le solaire devienne la source n°1 d’énergie dans le monde, apportant ainsi une solution à la crise énergétique actuelle"

IMEON en chiffres :

  • 30% d'énergie en plus
  • X2 durée de vie des batteries
  • 100% autoconsommation

IMEON, une technologie révolutionnaire

Les ingénieurs d'IMEON ENERGY ont développé des boîtiers intelligents qui permettent de doubler la durée de vie des batteries et d'augmenter le rendement des installations de 30 % par rapport aux technologies traditionnelles.

Avec la solution développée par IMEON ENERGY : le prix de l’énergie renouvelable est divisé par 2.

Ce système permet d'injecter directement l'énergie produite dans le bâtiment et stocker le surplus (limite les pertes). Il possède en son cœur une plaque tournante qui aiguille très simplement l’injection d’énergie aux batteries, à la maison ou au réseau et est pilotable en temps réel via un logiciel (architecture breveté). L'IA intégré dans les solutions IMEON ENERGY permet de suivre en temps réel de nombreux critères et d'ajuster la stratégie de gestion de la batterie. Elle prédit notamment  la production solaire et la consommation d’électricité avec une précision supérieure à 80 % en moyenne.

IMEON, la technologie la plus efficace du marché du solaire avec stockage

La technologie  « connectée réseau » est simple. L’électricité produite (production en journée, arrêt de la production en pleine nuit) est soit consommée directement, soit vendue à EDF ou soit perdue. Les rendements sont très bons mais si le réseau est instable ou coupé, son fonctionnement est arrêté.

La seconde est la technologie « Off-Grid » destinée initialement aux endroits non connectés au réseau (montagnes, lieux déserts,  bateaux..). Dans ce cas, la majorité de l’énergie solaire est chargée dans des batteries, une fois celles-ci pleines, elle est déchargée dans la maison. Son fonctionnement n’a pas changé depuis 50 ans.  L'installation et la maintenance étant complexe, cette technologie ne sera jamais massivement déployée

IMEON ENERGY a simplifié la pose et la maintenance des systèmes. De plusieurs jours, ils sont ainsi passés à seulement quelques heures d’installation en supprimant de nombreux composants nécessitant des  paramétrages complexes. La société est également la première à avoir construit un système hybride capable d’injecter directement l'énergie produite dans le bâtiment et de ne stocker que le surplus dans les batteries grâce à l'IA pour obtenir les meilleurs rendements du marché et disposer de couts de maintenances parmi les plus bas du marché.

Une activité internationale

A date, IMEON ENERGY dispose de plus de 6 000 installations dans plus de 70 pays dont un millier en France (plus de 30% de toutes les installations photovoltaïques avec batteries) confirmant ainsi son profil international ainsi que sa traction.

La société dispose de partenaires forts comme l'un des plus importants constructeurs de maisons en France qui intègre les boîtiers IMEON ENERGY dans ses constructions, considérant que la solution représente un avantage concurrentiel certain. Ceci représente aujourd’hui 600 installations vendues et une prévision de 1000 autres sur 2022. Une croissance encore plus forte est donc à prévoir.

Depuis 2013 et grâce à des investissements importants en marketing et communication sur le marché international, IMEON s’est forgé une notoriété mondiale dans le secteur des onduleurs solaires avec sa participation à plus d'une dizaine de salons mondiaux.

Une levée pour accélérer

Nous souhaitons lever 750K€ sous forme d'obligations convertibles afin de maintenir notre avance technologique et commerciale.

Nous avons pour objectifs de :

  • Rendre nos produits encore plus robustes pour qu'ils puissent être installés en extérieur, sous la pluie, dans le sable ou dans n'importe quelles conditions et températures extrêmes (nouvelles normes)
  • D'étendre notre gamme à d'autres puissance (il manque par exemple un modèle 5 kW, très demandé).
  • D'optimiser nos boîtiers électroniques et nos cartes électroniques pour des coûts de fabrication encore plus bas afin d'augmenter la marge.

Notre nouvelle gamme couvrira ainsi toutes les puissances disponibles pour s’adapter à n’importe quelle installation, et sera moins chère à produire que la précédente, pour une qualité supérieure. Les rendements seront aussi meilleurs

Cette phase d'industrialisation et de commercialisation implique un investissement important : Un simple moule pour fabriquer nos boitiers nécessite plus de 150 000 € d’investissement.

Pour commercialiser sur un nouveau pays, nous devons faire certifier tous nos modèles selon des normes drastiques et complexes. Ceux-ci respectent toutes les normes, même les plus exigeantes, mais c’est de 15 000 à 30 000 € par modèle et par pays (une quinzaine de normes sont nécessaires).

En parallèle, notre développement commercial se poursuit :

  • En 2022, nous nous étendons en Italie.
  • En 2023, en Allemagne (deuxième marché mondial) et au Royaume-Uni.
  • En 2024, en Afrique du Sud et aux États-Unis, le plus gros marché au monde en 2025.

Des raisons plus grandes que le business

Faire rayonner le savoir-faire français est une de nos motivations. Mais la plus importante selon nous, c’est que le temps presse : tous les experts crient à la catastrophe climatique et énergétique dans les dizaines d’années à venir.  

Médias

La vision de l'entreprise

"Nous souhaitons remplacer les énergies fossiles à travers le monde en rendant compétitif le kWh d'énergie solaire photovoltaïque."

L'équipe IMEON ENERGY

IMG_20210610_141520.jpg

L'équipe est composée de compétences pluridisciplinaires et complémentaires.

Christophe GOASGUEN, 41 ans, est le fondateur et le dirigeant d'IMEON ENERGY. De formation électronique puis commerciale, il a commencé sa carrière chez Thales à des postes techniques puis de management. Il a par exemple travaillé sur la fabrication du prototype de l'antenne radar du Rafale dont il a géré l'intégration et l'industrialisation. Après son MBA, il devient commercial sur des marchés internationaux puis il gère le marché Français de Thales SA . Rapidement devient responsable de la satisfaction client de la division aéronautique.

Antoine MATHIEU, 35 ans, occupe des fonctions commerciales depuis plus de 12 ans dans le domaine des énergies renouvelables et du solaire photovoltaïque. Il a travaillé successivement pour des sociétés d’installation puis des grossistes en matériel solaire. Recruté comme responsable France chez IMEON ENERGY en 2015, il a évolué vers le poste de directeur commercial.

DSC_3752.jpg
Christophe GOASGUEN
Président / CEO
Antoine2.JPG
Antoine MATHIEU
Directeur Commercial

Etapes de développement

Finalisation de la R&D du modèle de dernière génération NEO 5kW puis déclinaison en 3kW et rétrofit

Sortie de la gamme ESS (Energy Storage Système) commerce & industrielle d'une puissance de 18 à 27kW

Lancement des certifications pour la gamme NEO (CE / Allemagne / Espagne / Italie / UK / République Tchèque / Belgique / Danemark / Afrique du Sud)

Commercialisation NEO 3 à 5 kW marché EU

Sortie de la gamme ESS résidentielle d'une puissance de 3 à 9kW

Fin de la R&D onduleur hybride NEO triphasé 10 kW puis déclinaison en 6kW, 8kW et rétrofit

Lancement des certifications pour la gamme NEO Triphasé

Sortie de la gamme ESS industrielle d'une puissance de 60 à 240kW parallélisable permettant de monter au MW

Fin de la R&D onduleur hybride NEO 110VAC 5kW pour le marché US

Lancement des certifications pour la gamme NEO 110VAC

Commercialisation NEO 3 à 5 kW marché USA

Stratégie de sortie envisageable

Remboursement via la capacité d’autofinancement / remboursement lors d'une levée de fonds ou cession société ou entrée en bourse.

(ne garantit pas la liquidité de l'investissement)

Usages des fonds

Ils sont aussi ici

IMEON ENERGY met à disposition de WiSEED et de ses investisseurs toutes les informations pertinentes relatives aux axes de développement et à l’activité de la Société. IMEON ENERGY garantit la teneur des informations communiquées. L’investissement dans ce projet comporte des risques de perte en capital et d’illiquidité.

Facteurs de risques *

WiSEED recommande aux épargnants d’appliquer des règles de vigilance avant tout investissement : l’investissement en Obligations dans des projets du secteur Transition énergétique comporte des risques de perte totale ou partielle du montant investi, risque d’illiquidité et de risque opérationnel du projet pouvant entrainer une rentabilité moindre que prévu. N’investissez pas dans ce que vous ne comprenez pas parfaitement et rappelez-vous que plus le taux est élevé, plus le risque de perte en capital ou d’impayé des intérêts est important.

En savoir plus.
Investir

Collecte en cours

Clôture prévue fin Septembre 2022

Partager ce projet

Intention d'investissement

Je souhaite investir : 100 € *